AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Et voilà, le scénario a commencé! Il y a en ce moment quatre topics ouverts en cours.
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d'année - Le Staff de NMD
Notre Forum a ouvert ses portes en ce lundi 26 décembre. Bienvenue parmi nous

Partagez | 
 

 Truth is... I'm done Pretending | Kendra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


::Admin::« Rebelle Recherchée »
avatar

Jane Smith


•• Arrivé(e) le : 10/12/2011
•• Participation : 137
•• Localisation : Plus proche de toi que tu ne le pense

•• Citation du jour : Je crois qu'on a tous une bonne étoile, sauf que des fois elle est bien planquée. Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer. Parfois, ça prend du temps quand tu fais trois fois l'tour du ciel. Mais si tu cherches, c'est que tu avances ; à mon avis, c'est l'essentiel...


MessageSujet: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Lun 26 Déc - 20:45



Truth is… I’m done pretending
Ft. Jane Smith & Kendra A. Burgess

”Si j’étais toi, je ne sortirais pas! Smith va te tuer » Je retournais mon regard vers le rebelle qui me lançait des telles paroles. Blablabla… Oui, il ne faut pas sortir le soir, ca grouille de patrouilles… Je le savais bien ! Cela fait presque six ans que je vis chez les rebelles, si je ne savais pas encore les heures de sortie. J’haussais mes épaules en signe à ses paroles. « Don’t tell me what I gotta do… » Je détestais recevoir des ordres, et ce soir j’avais envie de sortir. Quelqu’un voulait m’en empêcher ? Et bien qu’on essaie. Le rebelle soupirait et me laissait passer. Il semblait avoir comprit que rien qu’il puisse me dire allait mon envie de sortir.

Ca fut donc ainsi que je sortais du repère des rebelles. Le centre commercial était silencieux, tous les magasins étaient fermés, pas de lumière, pas l’ombre d’une personne, à part la mienne. J’allumais ma lampe de torche et parcourais le centre commercial jusqu’à la sortie. Une fois dehors j’éteignais la lampe de poche, que je fis glisser dans mon sac à dos, avant de vérifier à droite et à gauche, personne… Aucun bruit, aucun signe d’une patrouille. Et ca fut donc ainsi que je me glissais dehors, dans la ville de Belfast. Mais je ne comptais pas rester bien longtemps dans la ville. J’avais envie de retrouver la nature, la forêt, les lacs, l’Irlande. J’évitais soigneusement toutes les patrouilles d’O’Brian et après une bonne heure j’arrivais près de la forêt.

Je respirais l’air frais de la forêt et de la nuit. Marchant dans le noir, j’avais la lune qui éclairait mon chemin. Je ne sais pas combien de temps je marchais, profitant de cette liberté. Bien consciente que si Smith savait que j’étais sortie, j’allais me prendre une enguellade… Mais m’enfou. Il allait me crier un bon coup dessus, il allait tirer ce visage de tueur avant de s’en aller. Et le lendemain matin tout serait déjà pardonné, toujours la même histoire. Je frissonnais, et sortais mon écharpe et mes gants de mon sac à dos afin de les mettre. Quand subitement j’entendais un bruit. Mes sens se mirent en alerte. Un animal ? Ou une personne. J’enfilais rapidement mes gants ainsi que mon écharpe et ma main glissait doucement sur l’arme. Oh ne pensez pas que j’avais une arme à feu. Non, Smith ne le voulait pas… Allez le comprendre ! Mais j’avais bien sur eu droit à une arme… Un tasser… Super n’est-ce pas ? Enfin mieux que rien n’est-ce pas ? Enfin bref passons ce stupide détail. Je tournais mon regard vers d'ou provenait le bruit, prête à m'enfuir.




_________________
Ma Famille ☂️ There ain't no mountain high enough. Ain't no valley low enough. Ain't no river wide enough. To keep me from getting to you. If you need me, call me No matter where you are No matter how far. Just call out my name. I'll be there in a hurry (c) hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Rebelle Recherché(e) »
avatar

Kendra A. Burgess


•• Arrivé(e) le : 26/12/2011
•• Participation : 156
•• Localisation : Pas loin de Belfast

•• Citation du jour : « Il vaut mieux essayer et échouer que ne rien faire par peur d'échouer. »


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Ven 30 Déc - 14:00

Truth is... I'm done Pretending
Jane Smith & Kendra A. Burgess


« Pat ? »

Mais où était donc encore passé ce chien ? Kendra ne l’avait pas vu de la journée, et évidemment elle ne s’inquiétait de son absence qu’à partir du moment où la nuit était déjà tombée depuis longtemps sur Belfast. Ce n’était pas dans les habitudes du golden retriever de faire des balades nocturnes, mais c’est vrai que depuis le tremblement de terre, Pat ne semblait pas encore avoir trouvé ses repères. Pourtant cela faisait quelques mois maintenant qu’ils avaient trouvé refuge, comme tous les autres rebelles, au nez et à la barbe du gouvernement, dans le sous-sol du centre-commercial. C’est vrai que, question confort et tout, il y avait surement mieux, mais tout ce qu’on pouvait espérer quand on faisait parti des rebelles, c’est de survivre un jour de plus dans cette ville privée de sentiments.

Kendra refouilla pour la énième fois la planque en vain. Pas de trace du chien. Ce qu’elle pensait se confirma donc, pas de doutes possibles, il était dehors. Ainsi, elle se dirigea vers la sortie. Bien sûr, certains diraient qu’elle est complètement folle. Prendre des risques, comme ça, pour un chien. Oui mais ce n’était pas n’importe quel chien, c’était Pat, c’était SON chien. Ken passa devant un rebelle qui la regarda passer d’un air suspicieux. Mais qu’avait-il tous ? Voilà qu’après la fille de Smith, une autre gamine sortait. « Tu crois aller où comme ça ? » Lui lança-t-il. Elle le regardait, l’air ahuri et innocent. « Je vais chercher mon chien. ». Et Ken tourna les talons sans se préoccuper du rebelle. Elle avait d’autres choses à penser qu’à toutes les patrouilles qui devaient trainer en ville. Elle voulait juste son chien. Qu’est-ce qu’il y avait de mal à ça ?

Le centre-commercial était tout vide, et surtout, très sombre. Elle n’y voyait qu’à quelques mètres devant elle et évidemment elle n’avait rien pris pour s’éclairer. En fait, elle n’avait rien pris du tout. Si, elle devait avoir un couteau suisse dans sa botte… droite. Ou gauche. Elle ne souvenait même plus. Galère ! Une fois à l’extérieur, elle courut le plus silencieusement possible, évitant au mieux les patrouilles. Quand on était habitué c’était pas si difficile en fait. A part que le moindre faux pas pouvait s’avérer extrêmement dangereux. Mais bon, c’étaient les risques d’un rebelle. Bon, maintenant qu’elle était dehors… où pouvait bien être Pat ? Mais bien sûr ! Dans les bois ! Il avait toujours préféré se balader par là. Belfast, c’était pas son truc, et on pouvait comprendre pourquoi.

Bien vite, Ken se retrouva dans les bois. Si elle y voyait à peu près, c’était bien grâce à la lune et aux lumières aux alentours de la ville. Bon, maintenant qu’elle y était, que faire ? La forêt était vaste, et Pat pouvait être n’importe où. Et peut-être même qu’elle s’était trompée et qu’il n’avait pas rejoint les bois. Zut. Dans quoi s’était-elle encore embarquée ? Pourquoi ne réfléchissait-elle pas mieux avant de se lancer dans des aventures foireuses à l’image de celle-ci ? En plus il faisait froid et elle n’avait pas prit de manteau. C’était du tout elle ça ! Allez, il était encore temps de faire demi-tour. Soudain, un craquement. Oui, comme une branche qui se brisait sous les pas de quelqu’un. Ni une, ni deux, elle se réfugia derrière un arbre. Elle n’arrivait plus à entendre quoi que ce soit, son cœur battait trop fort et trop vite. Elle se baissa doucement et fouilla l’une de ses bottes. Ça y est. Là ! Elle saisit le couteau et se releva, toujours caché par l’arbre. Elle le tenait si fort que les jointures de ses doigts blanchissaient. Bon, elle ne pouvait pas faire grand-chose contre une arme à feu, mais elle comptait sur le fait que la personne s’approche suffisamment d’elle pour lui asséner un coup, fatal de préférence.

Oh, et puis si ce n’était qu’un animal ? Et si c’était… Pat ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Rebelle Recherchée »
avatar

Jane Smith


•• Arrivé(e) le : 10/12/2011
•• Participation : 137
•• Localisation : Plus proche de toi que tu ne le pense

•• Citation du jour : Je crois qu'on a tous une bonne étoile, sauf que des fois elle est bien planquée. Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer. Parfois, ça prend du temps quand tu fais trois fois l'tour du ciel. Mais si tu cherches, c'est que tu avances ; à mon avis, c'est l'essentiel...


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Ven 30 Déc - 18:10



Truth is… I’m done pretending
Ft. Jane Smith & Kendra A. Burgess

Mon cœur battait à cent à l’heure et cela rien que par un simple bruit…. Mais c’était ca la vie d’une rebelle, et surtout d’une fille qui ressent la peur. Eh ? Moi peur ? Bah ca va pas la tête ! Je n’ai peur de rien ! Et c’est avec une telle attitude que je m’approchais de là ou provenait le bruit. Idiote… Mouais peut-être, mais voila, j’étais pas le genre de fille à réfléchir deux fois. Moi je me lance sans trop réfléchir, avec bien sûr tous les risques qui suivent. Pourtant j’aurais du partir, rentrer chez moi… Mais non, je fis tout le contraire. La curiosité est un grand pêché, mais je ne connais aucune personne qui n’est pas curieux… Quoi que peut-être que ces clowns du gouvernement sans sentiments ne sont pas capable d’être curieux… Oui sans aucun doute, ceux-là sont que des moutons qui suivent le grand Drake… Des idiots qui ne se rendent même pas compte que Drake n’est pas leur sauveur, mais qu’il est tout le contraire. Il leur a enlevé leur humanité, la capacité de ressentir de l’amour, de la compassion et bien d’autres sentiments tout aussi merveilleux et essentiel pour vivre une réelle existence. Mais à mi-chemin je changeais d’idée… Ou du moins je me dis que ce n’était peut-être pas une très mauvaise idée de sortir ma lampe de poche. Et c’est ce que je décidais donc de faire.

Pauvre de moi. A peine que j’avais allumé la lampe de torche que je me retrouvais face à un ourse !! Non trop grand pour en être un. Un loup !!! Je reculais de quelques pas, mais perdis l’équilibre. Et je me retrouvais très vite sur le sol. La créature s’avançait vers moi et je laissais échapper un cri, puis tout à coup je ne prononçais plus aucun son. J’étais idiote… Il n’y avait pas de loup… dans la lumière de la lampe de torche que j’avais laissé tombé dans ma chute, je reconnaissais le chien de Kendra. Je laissais échapper un soupire et un petit rire échappait de mes lèvres. Qu’est-ce que j’avais été bête… Y avait personne dans cette foret, j’étais seule et je m’étais fait seule moi-même. Bravo Jane… Pire que toi, il n’y a surement pas !

Rassurée, je me relevais, donnait un coup sur mes vêtements et enlevait la poussière avant de m’approcher du chien. Lui caressais doucement le crâne. « Mais qu’est-ce que tu fais ici ? J'ignorais qu'à quelques mètres quelqu'un m'attendait avec un couteau dans la main.




_________________
Ma Famille ☂️ There ain't no mountain high enough. Ain't no valley low enough. Ain't no river wide enough. To keep me from getting to you. If you need me, call me No matter where you are No matter how far. Just call out my name. I'll be there in a hurry (c) hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Rebelle Recherché(e) »
avatar

Kendra A. Burgess


•• Arrivé(e) le : 26/12/2011
•• Participation : 156
•• Localisation : Pas loin de Belfast

•• Citation du jour : « Il vaut mieux essayer et échouer que ne rien faire par peur d'échouer. »


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Ven 30 Déc - 19:52

Truth is... I'm done Pretending
Jane Smith & Kendra A. Burgess


Mais pourquoi Kendra était-elle venue se fourrer dans cette galère ? Pourquoi ? Si elle attrapait ce chien elle lui ferait passer un sale quart d’heure et terminer les petites balades. Tout ce qu’elle espérait en ce moment même c’est ne pas avoir à faire affaire à un agent du doigt. Sinon elle était dans la mouise grave. Mais il ne fallait pas se faire de faux espoirs. Aucun rebelle, à moins d’être complètement inconscient et imprudent –comme elle-, ne devait trainer dans les bois en pleine nuit. Ken resserra encore ses doigts sur le manche de son couteau suisse, prête à bondir à la moindre brise. Elle s’aplatit encore un peu plus contre le tronc de l’arbre et ne respirait quasiment plus, consciente que le moindre bruit pourrait lui être fatal. Elle ne pouvait s’en remettre à personne, à aucun miracle. Si elle s’en sortait c’est qu’elle avait suffisamment de chance pour gagner au loto. Promis, promis, promis, elle ne quitterait plus la planque, du moins, pas en pleine nuit.

Elle vit une lumière s’agiter de l’autre côté de l’arbre. Là où elle se trouvait, Ken était protégée du rayon de lumière. Un coup de chance. Elle n’en aurait pas deux. Ça serait trop beau, n’est-ce pas ? Oui sans aucun doute… Réfléchis, réfléchis. Allez trouves une idée. Un plan. N’importe quoi. Non, Kendra ne voulait pas se retrouver entre les mains du gouvernement. Qui sait ce qui pourrait bien lui arriver là-bas. Elle entendit du chahut, mais elle n’était pas sûr de ce qui se passait. Quelqu’un était tombé ? En tout cas, cette personne avait crié, ça, c’était certain. Silence de nouveau. Un rire. La source de lumière ne bougeait plus. Mais qu’est-ce qui pouvait bien se passer ? Elle décida de rester silencieuse. Mieux valait ça qu’une balle dans le ventre.

« Mais qu’est-ce que tu fais ici ? ». Non ! Kendra n’était quand même pas repérée ? Elle ne bougea plus et cessa complètement de respirer. Puis elle resserra de nouveau ses frêles doigts sur le manche de lame. Elle ne faisait qu’écouter, prête à se jeter à la gorge de n’importe qui approchant cet arbre. Mais il ne se passait rien.

Au bout d’à peine une seconde, elle se jeta hors de sa cachette et fonça, sans vraiment regarder et faire attention, sur l’intrus. Mais elle arrêta la lame à quelques centimètres du visage de… de Jane ?! Oh mon Dieu ! Elle avait failli l’embrocher. Elle recula précipitamment un peu –beaucoup honteuse-. Si jamais elle l’avait seulement effleuré… Kendra rangea le couteau dans sa botte droite. « Oops… ? ». Pat était là lui aussi. C’était déjà un souci de moins. Si elle avait eu sa laisse sur elle, elle lui aurait mis directement, mais malheureusement, elle ne l’avait pas. Il y avait plus qu’à espérer qu’il reste tranquille. « Qu’est-ce que tu fais ici Jane ? ». Oui, c’était vrai ça d’abord. Pourquoi trainait-elle comme ça en pleine nuit ? C’était dangereux, et Jane était aussi bien placée, voire plus, que Ken pour le savoir. Comme si c’était le moment de prendre des risques inutiles ! Quoique, elle pouvait parler ! Kendra avait pris beaucoup de risque ce soir, et pour pas grand-chose. En plus elle avait juste failli tuer Jane. Comme quoi, elle n’était vraiment pas une femme de terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Rebelle Recherchée »
avatar

Jane Smith


•• Arrivé(e) le : 10/12/2011
•• Participation : 137
•• Localisation : Plus proche de toi que tu ne le pense

•• Citation du jour : Je crois qu'on a tous une bonne étoile, sauf que des fois elle est bien planquée. Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer. Parfois, ça prend du temps quand tu fais trois fois l'tour du ciel. Mais si tu cherches, c'est que tu avances ; à mon avis, c'est l'essentiel...


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Ven 30 Déc - 20:53



Truth is… I’m done pretending
Ft. Jane Smith & Kendra A. Burgess

Si la peur s’était envolée à la vue de la chienne, elle revenait au galop lorsque comme un éclair quelqu’un fonçait sur moi, et que je voyais le reflet d’une lame s’arrêter à quelques centimètres de moi. Une crise cardiaque ! J’eus pas le temps de réagir. Bien trop surprise. Mais la lame était restée immobile, comme si on venait d’arrêter le temps. Mais cela ne fut pas le cas. La porteuse du couteau m’avait tout bonnement reconnu… Je fis un pas en arrière, sous le choque. D’une seule seconde, un court instant ma vie avait presque volé devant mes yeux et j’en restais muette. Mon battement de cœur était hors contrôle. Kendra… Ce n’était Ken… Ouais ouais n’empêche j’avais faillit mourir entre ses mains. Finalement j’arrivais à retrouver ma voix, une fois le choque de ma presque-mort était passé, mon caractère fit surface. « Non, mais t’es malade !!? T’as faillit me blesser ! Non pire ! Me tuer !?! » Mmm peut-etre que j’aurais réagit de la même façon qu’elle, mais vous voyez là, j’étais toujours sous le choque. Et la seule chose que Ken avait prononcé c’était un Oops ! Ma respiration était toujours plus rapide qu’à son habitude, décidément voir une lame aussi près de soi… ca nous fait un de ses effets. Pas bon pour le cœur… Heureusement que je n’avais pas de pacemaker !

Mais après un certain temps je retrouvais mon calme, elle rangeait son couteau suisse et me demandait ce que je faisais ici… Mmm qu’est-ce que je pouvais bien dire. Je finis pas hausser les épaules. « Je me promène ? » Bon okey, pas une très bonne réponse. « J’avais besoin de sortir, je m’étouffe dans ce trou. Et toi ? » Oui, je sais, c’est dangereux, faut pas sortir le soir, il y a plein de patrouilles, blablabla… Que Ken commence pas à sortir des tels paroles, car aux dernières nouvelles, elle n’avait pas non plus une raison très valable à se promener seule la nuit. « En tout cas… je m’étais attendu à tout sauf à une furie des bois. » Je souris. Maintenant que le stress, la peur et tous les sentiments négatifs s’étaient évaporés, la situation me paraissait plus amusante, même si on avait faillit m’embrocher comme un bout de viande… Enfin là j’exagère, mais quand même. Mon regard parcourait un bref regard les armes. Est-ce que cette fois-ci j’étais bien seule, ou est-ce qu’une autre personne allait encore se pointer ? « On devrait peut-être rentrer…. » Oui, je n’étais pas très rassuré. J’avais eu ma dose de surprises pour cette nuit.





_________________
Ma Famille ☂️ There ain't no mountain high enough. Ain't no valley low enough. Ain't no river wide enough. To keep me from getting to you. If you need me, call me No matter where you are No matter how far. Just call out my name. I'll be there in a hurry (c) hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Rebelle Recherché(e) »
avatar

Kendra A. Burgess


•• Arrivé(e) le : 26/12/2011
•• Participation : 156
•• Localisation : Pas loin de Belfast

•• Citation du jour : « Il vaut mieux essayer et échouer que ne rien faire par peur d'échouer. »


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Ven 30 Déc - 22:02

Truth is... I'm done Pretending
Jane Smith & Kendra A. Burgess


Qui aurait bien pu croire que Kendra allait manquer de tuer Jane ce soir ? Certainement personne. Et pourtant, c’était bien ce qu’il avait failli se passer. En même temps, quelle idée de sortir en pleine nuit comme ça ! Les deux blondes avaient quand même eu de la chance, elles auraient pu tomber sur des agents du doigt, et c’était vraiment pas la meilleure rencontre qu’on puisse imaginer. Sauf si on est suicidaire, mais ça ne semblait pas être le cas pour elle.

Ainsi, on se sait pas trop pourquoi, Ken s’était retrouvée un couteau à la main arrêté à quelques centimètres du visage de Jane. Elle avait vraiment manqué de lui faire une belle balafre –dans le meilleur des cas-. Elle avait rangé sa lame aussi sec et avait prononcé une sorte d’excuse mais made in Kendra, donc évidemment, c’était loin d’être sérieux. Traduction, elle avait juste dit Oops. Sympa non quand on a failli se faire embrocher ? « Non, mais t’es malade !!? T’as faillit me blesser ! Non pire ! Me tuer !?! ». De toute évidence, Jane n’avait pas apprécié le ton insouciant de son amie. Normal pour tout le monde, sauf pour Kendra qui affichait un air incrédule. Bah, elle s’était excusée… non ? Ken lui demanda donc ce qu’elle faisait dans le coin. Une question légitime. « Je me promène ? ». Elle rêvait ou il lui semblait avoir entendu un ton d’interrogation dans sa phrase ? Et puis franchement, elle avait pris plein de risques juste pour une petite balade ? Non, ça cachait quelque chose… Kendra se contenta de hausser un sourcil interrogateur. « J’avais besoin de sortir, je m’étouffe dans ce trou. Et toi ? ». Elle étouffait… Compréhensible. « Je cherchais cette chose. ». Ken désigna Pat qui était désormais assis à côté d’elle, bien sage. Elle lui caressa la tête. « En tout cas… je m’étais attendu à tout sauf à une furie des bois. ». Devant le sourire de Jane, Kendra prit un air naïf et inclina légèrement la tête sur le côté. « Une furie des bois ?! Mais où ça ??? ». Elle fit semblant de chercher, tournant la tête dans toutes les directions avant d’éclater de rire. Peut-être que maintenant son amie avait oublié, ou au moins sembler avoir oublié, l’accident, l’ambiance était nettement plus légère. Ou tout l’air de passer de la frayeur au rire. Mais c’est vrai qu’elles pouvaient les ressentir au moins ses sentiments, ce qui n’était pas le cas de pas mal de personnes dans Belfast. Oui, les rebelles étaient riches de ça. « On devrait peut-être rentrer…. ». Oui c’était pas une mauvaise idée. Il ne fallait pas tenter le diable. Fini les sensations fortes pour ce soir les enfants, on rentre à la maison ! Ken approuva d’un hochement de tête et tourna les talons.

C’était quand même fou de ne pas pouvoir juste sortir sans avoir peur. D’être comme un animal traqué. Pour quoi ? Pour un mec qui s’appelle Drake Wilson et qui tient à sa place là-haut au gouvernement ! Et les rebelles doivent se terrer dans leurs coins sous risques des peines les plus lourdes alors qu’ils ne rêvent que de justice. « Jane, tu penses qu’un jour qu’on pourra… Qu’on sera… ». Kendra n’arrivait pas à placer des mots sur ses pensées. « Laisses tomber. Viens, on rentre. ».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Rebelle Recherchée »
avatar

Jane Smith


•• Arrivé(e) le : 10/12/2011
•• Participation : 137
•• Localisation : Plus proche de toi que tu ne le pense

•• Citation du jour : Je crois qu'on a tous une bonne étoile, sauf que des fois elle est bien planquée. Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer. Parfois, ça prend du temps quand tu fais trois fois l'tour du ciel. Mais si tu cherches, c'est que tu avances ; à mon avis, c'est l'essentiel...


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Sam 31 Déc - 14:51



Truth is… I’m done pretending
Ft. Jane Smith & Kendra A. Burgess

Oui, cette nuit avait été remplit de surprises. Un ours qui finalement n’était qu’un simple labrador. Et puis une attaque qui avait failli me tuer. Oui, en ce qui me concernait asses de surprises ! Et si au début j’étais toujours sous le choc, petit à petit la tension partit et la conversation devenait plus légère. Je souris lorsqu’elle fit mine de ne pas comprendre de quelle furie je pouvais bien parler. Quoi qu’il en soit aucune de nous deux avaient une raison valable de trainer dehors et on décidait de rentrer au repère.

Je ne répondis rien. Je me doutais bien de ce qu’elle avait voulu demander. Est-ce qu’on jour on pourrait marcher dans les rues, dans la foret sans devoir craindre qu’on nous tombe dessus, de se faire emprisonner… C’était ce qu’on espérait tous, ce qu’on voulait tous, retrouver une plus grande liberté. Et même si parfois j’étais touché par des doutes de temps en temps, je voulais y croire. Sinon à quoi bon de se battre ? Oui, un jour on allait bien arriver à se libérer. Cela prendrait peut-être encore du temps, après tout Rome n’as pas été créé en un jour. Mais tôt ou tard on allait avoir le dessus. Oui, j’y croyais du fond de cœur. Après tout la dictature de Staline, d’Hitler et d’autres hommes avaient fini par tomber aussi, alors pourquoi cela ne serait pas le cas de Wilson ?

On marchait en silence, écoutant le moindre bruit de la foret. Ici, le territoire était encore moins hostile, une fois qu’on allait arriver dans la ville, ou les patrouilles grouillaient et ou personne n’était censé être dehors à cette heure… ou, là c’était plus dangereux. « Je trouve toujours qu’on devrait jeter des œufs pourris sur Drake ou du moins sur son beau bâtiment…. » Enfantin ? Certainement, mais jusqu’à présent on n’avait pas encore eu grand succès et si on pouvait énerver un peu Drake avec des œufs pourris, ça pourrait être amusant. Et puis avec des œufs on ne fait du mal à personne, peut pas y avoir des blessés. Tout à coup, allez savoir pourquoi, mais j’avais plus envie de rentrer. J’avais envie de faire payer à Drake et à ses hommes ce qu’ils faisaient subir aux rebelles. Du coin de l’œil j’observais mon amie. « T’as vraiment envie de rentrer ? » Oui, c’était la décision la plus sage et la plus intelligente. Mais quand on est jeune… Ah on ne réfléchit pas vraiment et surtout pas moi. « On pourrait… je sais pas… Faire les magasins ? » Oui, tout est fermé, je sais. Mais j’étais une super crocheteuse, moi ! Aucune serrure ne me résistait. Je n’avais pas du mal à m’infiltrer ou que ce soit.




_________________
Ma Famille ☂️ There ain't no mountain high enough. Ain't no valley low enough. Ain't no river wide enough. To keep me from getting to you. If you need me, call me No matter where you are No matter how far. Just call out my name. I'll be there in a hurry (c) hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Rebelle Recherché(e) »
avatar

Kendra A. Burgess


•• Arrivé(e) le : 26/12/2011
•• Participation : 156
•• Localisation : Pas loin de Belfast

•• Citation du jour : « Il vaut mieux essayer et échouer que ne rien faire par peur d'échouer. »


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Dim 1 Jan - 16:04

Truth is... I'm done Pretending
Jane Smith & Kendra A. Burgess


Les deux jeunes filles marchaient silencieusement dans la forêt. Kendra avait les pensées occupées. En fait, elle réfléchissait à la situation dans laquelle était plongée Belfast. Pourrait-elle un jour faire se qui lui plairait sans avoir à se soucier des patrouilles trainant en ville ? Sans avoir peur de ne plus jamais être libre ? Sans avoir peur que les sentiments ne deviennent plus qu’une simple définition de dictionnaire dans son esprit ? Les rebelles luttaient certes. Mais faisaient-ils que ralentir une chute toujours autant fatale ? Elle n’avait pas le droit de douter. Douter, c’était permettre à Drake Wilson de s’insérer dans son esprit et d’y avoir un poids. Elle ne pouvait accorder de pouvoir sur elle à personne. Trop de choses étaient en jeu. Ken rêvait de passer à l’action. Depuis quelques temps elle avait l’impression que tout tournait au ralenti. Il fallait qu’ils passent à l’action. Chaque minute écoulée profitait au gouvernement, car c’était les rebelles les plus sensibles au temps qui passaient. C’était à l’usure que le gouvernement les aurait.

Pat trottinait à côté d’elles, insouciant, reniflant par-ci par-là mais ne s’éloignant pas trop tout de même. Kendra le rappela quand même à l’ordre en claquant sa main contre sa cuisse. Une fois, pas deux, elle devait garder un œil sur le fugueur. « Je trouve toujours qu’on devrait jeter des œufs pourris sur Drake ou du moins sur son beau bâtiment…. ». Ken souriait, imaginant la tête de ce sale type sous les tirs d’œufs. C’était bien trop généreux après tout ce qu’il avait fait mais c’était, ceci dit, nettement plus dans les moyens des deux filles. « Ouais, il ferait moins le malin après ! ». Peut-être n’était-ce pas prudent de prendre encore plein de risques pour balancer des œufs au Commandeur. Mais franchement, Kendra ne pensait pas à tous les problèmes que ça pourrait causer à elle et à Jane. Elle se dit juste qu’elles n’auraient qu’à faire attention, et puis voilà. Au moins, ça les divertiraient ! Elles en avaient bien besoin après tout. « T’as vraiment envie de rentrer ? ». Elle sourit. Evidemment qu’elle savait où voulait en venir Jane. Et évidemment que maintenant elle n’avait plus envie de rentrer ! Ken voulait de l’action. De l’action, c’est bien ce qui lui manquait en ce moment. « Autant que de retourner dans le parking souterrain d’un centre-commercial. ». Elle éclata de rire. La plaisanterie était nulle et largement ironique de leur situation. Mais il fallait avouer que ça ne l’amusait pas trop de vivre dans le sous-sol d’une grande surface. « On pourrait… je sais pas… Faire les magasins ? ». Kendra regarda son amie en fronçant les sourcils. « C’est fermé à cette heure ci. ». Elle mit un temps à comprendre comment Jane comptait « faire les magasins ». « Aaah ! Ok. Trop bonne idée, j’avais justement besoin d’une nouvelle paire de chaussures. ». Yeah ! Ça c’était cool ! Ken était bien plus que ravie de s’amuser. C’est vrai qu’il devait y avoir plus conventionnel, mais on était à Belfast les gars ! Plus rien n’était vraiment « conventionnel ».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Rebelle Recherchée »
avatar

Jane Smith


•• Arrivé(e) le : 10/12/2011
•• Participation : 137
•• Localisation : Plus proche de toi que tu ne le pense

•• Citation du jour : Je crois qu'on a tous une bonne étoile, sauf que des fois elle est bien planquée. Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer. Parfois, ça prend du temps quand tu fais trois fois l'tour du ciel. Mais si tu cherches, c'est que tu avances ; à mon avis, c'est l'essentiel...


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Lun 2 Jan - 18:59



Truth is… I’m done pretending
Ft. Jane Smith & Kendra A. Burgess
« Ouais, il ferait moins le malin après ! » Tu parles qu’il ferait moins le malin. Cela risquait de le mettre en rage. Lui le beau commandeur remplit d’œufs pourris… Bonjour l’odeur ! Rien que d’imaginer la tête de Drake, cela me rendait déjà de meilleure humeur. Continuant à marcher, moi j’avais pas envie de rentrer. Pour quoi faire ? S’enterrer dans un trou et attendre… Attendre quoi hein ? Que les meilleures années de ma vie me défilent parce que Drake est le commandeur ? Ah non, je refusais. Je voulais profiter de mon jeune âge. Et Ken semblait être du même avis que moi. « Autant que de retourner dans le parking souterrain d’un centre-commercial. ». Mon sourire s’élargit. On était donc d’accord. Moi-même je n’aimais pas trop notre nouvelle cachette, y avait mieux. Mais tant que les hommes du Doigt ne nous trouvent pas… Et puis ce n’était pas comme si on pouvait retourner à notre ancienne cachette qui était complétement détruit à cause du tremblement de terre… Alors on fait avec les moyens qu’on a… Ce qui veut dire… Un parking souterrain.
Je ne voulais donc pas rentrer à la maison, tout comme Ken. Du coup je lui proposais un peu de shopping. « C’est fermé à cette heure-ci. » Un simple sourire mystérieux s’affichait sur mes lèvres, mais je ne prononçais aucun mot. Qu’elle devine par elle-même comment je voulais faire du shopping. Et finalement la pièce semblait être tombée. « Aaah ! Ok. Trop bonne idée, j’avais justement besoin d’une nouvelle paire de chaussures. ». Jane sourit. Y avait rien de plus amusant que de faire du shopping nocturne. Surtout qu’elles ne devaient pas payer, et que cela n’allait que faire enrager le gouvernement un peu plus. « Alors c’est partie ! »

Et c’est après avoir parcouru les rues, évitant soigneusement toutes les patrouilles, qu’on arrive au centre commercial. « Y a quand même une chose positif au parking… On n’aura pas du mal à se la jouer Houdini si jamais des patrouilles débarquent au centre co’ » C’est vrai, pas besoin de se la jouer à la James bond et de tenter de sortir par le toit si le bâtiment est encerclé. Suffisait de rentrer chez eux, bien sûr, sans avoir quelqu’un à leur poursuite, car ça serait con d’amener quelqu’un droit dans leur tanière. Dans le centre commercial, je me rendais vers un des magasins de chaussures. Ca me prit pas plus que cinq minutes. « Je me demande si les serrures des cachots sont aussi facile… » Ce n’était pas vraiment adressé à Kendra, plus une pensée à haute voix. Enfin porte ouverte. « La caverne d’Ali Baba est ouverte. »





_________________
Ma Famille ☂️ There ain't no mountain high enough. Ain't no valley low enough. Ain't no river wide enough. To keep me from getting to you. If you need me, call me No matter where you are No matter how far. Just call out my name. I'll be there in a hurry (c) hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Rebelle Recherché(e) »
avatar

Kendra A. Burgess


•• Arrivé(e) le : 26/12/2011
•• Participation : 156
•• Localisation : Pas loin de Belfast

•• Citation du jour : « Il vaut mieux essayer et échouer que ne rien faire par peur d'échouer. »


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Mer 4 Jan - 19:01

Truth is... I'm done Pretending
Jane Smith & Kendra A. Burgess


« Alors c’est partie ! »

Kendra suivit Jane, limite en sautillant, à travers les rues, évitant les patrouilles du mieux qu’elles purent et avec succès. A croire que l’Andragorium n’enlevait pas seulement les sentiments mais atrophiait aussi les sens. Pauvres petits agents du Doigt incapables de débusquer quelques rebelles. C’était vraiment ça les « forces armées » du gouvernement ? Finalement le Commandeur n’avait pas besoin que l’on lui lance des œufs pourris pour être humilié, il lui suffisait de jeter un petit coup d’œil par sa fenêtre et regarder ses petits soldats. Si c’était avec ça qu’il pensait pouvoir les arrêter, c’était qu’il était bien naïf.

Lorsque les deux jeunes filles arrivèrent enfin au centre-commercial, Ken reprit sa respiration et se frotta les mains. Chaque minute passée à l’extérieur la congelait. Elle aurait vraiment dû prendre une veste. Elle jeta un regard noir à Pat. C’était sa faute si elle mourrait de froid. « Y a quand même une chose positif au parking… On n’aura pas du mal à se la jouer Houdini si jamais des patrouilles débarquent au centre co’ ». Elle secoua la tête en signe d’affirmation. Elle était tellement gelée que le moindre geste, la moindre parole lui paraissait insurmontable. Elle aurait dû prendre son manteau. En même temps, elle n’avait pas imaginé devoir crapahuter dans la forêt pour courir après le golden retriever. Incapable de tenir plus longtemps elle entra sans vraiment attendre Jane. Heureusement, à l’intérieur il faisait déjà plus chaud. Son amie alla directement vers un magasin de chaussures. Ken la suivit en trainant un peu les pieds. Elle allait demander ce qu’elles allaient faire maintenant, mais à peine eut-elle ouvert la bouche que Jane avait terminé la manœuvre. « Je me demande si les serrures des cachots sont aussi facile… ». Décidément, Kendra ne s’habituerait jamais à ces pratiques. « Si seulement. Hélas, je ne crois pas qu’on enferme de la même façon des chaussures et des prisonniers. ». Malheureusement. Sinon, beaucoup de personnes hostiles au pouvoir et à l’Andragorium seraient avec eux. « La caverne d’Ali Baba est ouverte. ». Kendra sauta à l’intérieur du magasin.

Elle se précipita sur les chaussures, n’hésitant pas à jeter celles qui ne l’intéressaient pas. Et puis zut alors. Elle faisait ce qu’elle voulait. Elle prit des escarpins rouges, les enfila et défila dans le magasin. Ce n’était certainement pas tous les jours qu’elle pouvait mettre des talons. « Regardes Jane ! Comme les mannequins ! ». Elle s’amusa à parodier les top-modèles en marchant ça et là, jouant les poufs. Puis elle les retira et repartit fouiller à la recherche de nouvelles chaussures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Rebelle Recherchée »
avatar

Jane Smith


•• Arrivé(e) le : 10/12/2011
•• Participation : 137
•• Localisation : Plus proche de toi que tu ne le pense

•• Citation du jour : Je crois qu'on a tous une bonne étoile, sauf que des fois elle est bien planquée. Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer. Parfois, ça prend du temps quand tu fais trois fois l'tour du ciel. Mais si tu cherches, c'est que tu avances ; à mon avis, c'est l'essentiel...


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Ven 6 Jan - 22:02



Truth is… I’m done pretending
Ft. Jane Smith & Kendra A. Burgess
« Si seulement. Hélas, je ne crois pas qu’on enferme de la même façon des chaussures et des prisonniers. ». Non elle avait surement raison. Dommage, ça aurait été tellement facile de sortir tous les rebelles que Drake avait enfermés dans ses cachots avant de les amener à l’abattoir. La porte du magasin s’ouvrait et d’un geste de courtoisie, j’invitais mon amie à rentrer dans le magasin. Sans lumière, ce n’était pas le top, mais j’avais une lampe de poche, qui encore de plus m’était bien utile. « Regardes Jane ! Comme les mannequins ! ». Attirant ainsi mon attention sur elle, je tournais ma tête dans sa direction et pouffa de rire en la voyant mimer les mannequins sur scène. Applaudissant lorsqu’elle avait fini, je notais quand même dans ma tête qu’on ne devrait quand même pas trop trainer si on ne voulait pas prendre de risque de se faire courir après par les hommes armés de Drake. Kendra partait de son côté à la recherche de chaussure, alors que moi, qui n’avait pas vraiment besoin de quelque chose, jetait un regard à gauche, à droite, dans les petits coins. On ne sait jamais, parfois il y a des choses qui peuvent s’avérer bien utile dans une boutique. Je m’attardais sur une paire de chaussures. « Y a un truc que je ne comprends pas…. Comment est-ce que les gens peuvent acheter des chaussures sans ressentir de l’intérêt pour elle ? C’est vrai… Avec l’Andragorium, tout ca… Doit être sans intérêt. Cette paire ou l’autre … Ca doit être la même chose pour eux… Pas de sentiments pas de gout, non ? » Je ne sais pas trop. Je n’avais jamais pris l’Andragorium, alors j’avais un peu du mal à m’imaginer parfois ce que cela impliquait ou ce que cela n’impliquait pas. Redéposant finalement la paire, je m’approchais de Kendra. « Alors ? T’as trouvé quelque chose ? » Je l’éclairais avec ma lampe de poche. Mais il manquait quelque chose… Quoi ? Ah oui ! Le chien ! « Je ne vois pas ton chien ? il est rentré avec nous non ? » Plus très sure, je m’étais trop concentré sur la serrure et j’avais été trop fière d’être si rapide, que j’avais pas fait attention à notre ami à quatre pattes. Peut-être qu’il s’était égaré dans la réserve de la boutique ?




_________________
Ma Famille ☂️ There ain't no mountain high enough. Ain't no valley low enough. Ain't no river wide enough. To keep me from getting to you. If you need me, call me No matter where you are No matter how far. Just call out my name. I'll be there in a hurry (c) hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Rebelle Recherché(e) »
avatar

Kendra A. Burgess


•• Arrivé(e) le : 26/12/2011
•• Participation : 156
•• Localisation : Pas loin de Belfast

•• Citation du jour : « Il vaut mieux essayer et échouer que ne rien faire par peur d'échouer. »


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Sam 7 Jan - 19:45

Truth is... I'm done Pretending
Jane Smith & Kendra A. Burgess


Kendra avait abandonné les escarpins rouges, ils trainaient désormais dans l’allée. C’était, bien évidemment, pas ce qu’il y avait de plus pratique pour une rebelle. Rien qu’à imaginer fuir des agents du doigt avec ça aux pieds, on pouvait facilement conclure à 100% de chance de se faire prendre. Enfin bon, de toute façon, Ken n’aimait pas trop les talons, et pas seulement à cause du fait qu’ils ne soient pas pratique. Elle prit une paire de baskets et s’apprêta à les mettre, avant de se dire que finalement, elles étaient trop moches. Elle les jeta par-dessus son épaule sans faire attention. Puis elle changea de rayon et trouva les mêmes bottes qu’elle portait déjà sur elle, sauf qu’évidemment celles-là n’était pas usées. Elle échangea donc les paires, laissant dans la boîte ses vieilles bottes et revêtant les neuves.

« Y a un truc que je ne comprends pas…. Comment est-ce que les gens peuvent acheter des chaussures sans ressentir de l’intérêt pour elle ? C’est vrai… Avec l’Andragorium, tout ca… Doit être sans intérêt. Cette paire ou l’autre … Ca doit être la même chose pour eux… Pas de sentiments pas de gout, non ? ». Kendra se regarda les jambes dans un miroir puis se retourna vers Jane. « Peut-être que c’est juste quand leurs chaussures sont usées qu’ils vont en acheter. » Dit-elle en haussant les épaules. Qu’est-ce qu’elle en savait de ce qui pouvait bien se passer dans la tête des gens sous l’emprise de l’Andragorium ? Non seulement elle l’ignorait, mais en plus elle ne voulait pas le savoir. Pas parce qu’elle s’en fichait, non. C’est juste qu’il n’y avait qu’une seule façon de le savoir : prendre le fameux « médicament ».

Jane se rapprocha de Ken. Cette dernière regardait encore ses bottes dans le miroir. « Alors ? T’as trouvé quelque chose ? ». Elle désigna ses chaussures. « Bah… En fait, j’ai repris les mêmes que j’avais avant. ». Jane l’éclairait avec sa lampe poche. Elle semblait chercher quelque chose du regard. « Je ne vois pas ton chien ? Il est rentré avec nous non ? ». Le cœur de Kendra ne fit qu’un bond. Quoi ? Pat ! Oh non, pas encore ! Elle se souvenait juste qu’il était entré avec elles dans le centre commercial, mais pas dans la boutique. « Paaat ! ». Tout d’un coup, la jeune fille fila hors de la boutique. En un éclair, elle avait disparu dans le centre commercial, avalée par les allées et les magasins.

Kendra courait donc dans tout le centre commercial. Il lui sembla entendre un bruit venant de l’étage au-dessus. Elle gravit l’escalator éteint. Mais arrivé en haut, pas de trace du chien. Un écho résonna. Un bruit de pas. Jane ? Peut-être pas. Si jamais c’était un agent du doigt qui les avait vu rentrer et les cherchait ? Sans un bruit et en courant, elle partit se cacher dans les toilettes du centre commercial. Elle se mit dans la dernière cabine, ferma la cuvette et se plaça dessus pour qu’on ne voit pas ses pieds et qu’on remarque qu’elle était là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Rebelle Recherchée »
avatar

Jane Smith


•• Arrivé(e) le : 10/12/2011
•• Participation : 137
•• Localisation : Plus proche de toi que tu ne le pense

•• Citation du jour : Je crois qu'on a tous une bonne étoile, sauf que des fois elle est bien planquée. Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer. Parfois, ça prend du temps quand tu fais trois fois l'tour du ciel. Mais si tu cherches, c'est que tu avances ; à mon avis, c'est l'essentiel...


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Ven 13 Jan - 20:28



Truth is… I’m done pretending
Ft. Jane Smith & Kendra A. Burgess

« Peut-être que c’est juste quand leurs chaussures sont usées qu’ils vont en acheter. » Oui… Kendra avait surement raison. Bah, franchement pourquoi est-ce que les gens veulent prendre un truc qui leur fait ressembler à des zombis ? C’est vrai ou restait l’être humain dans tout ca ? Caché, endormi par l’Andragorium. Pour rien au monde je prendrais ce truc-là. C’était pire que la drogue, c’était pire que tout. On perdait notre humanité en prenant ca, et je n’avais pas envie de savoir ce que cela faisait de ne rien ressentir. Cela devait être affreux. Pire que la mort. Rien qu’en essayant de m’imaginer ce qu’on devait ressentir en étant sous l’emprise de ce truc, j’en attrapais les frissons. Plus rien ressentir… n’avoir peur de rien… ne rien souhaiter… Connaître ni le malheur ni le bonheur… Franchement qui veut d’une telle vie ? Mmm apparemment beaucoup de gens, ou alors c’est tout simplement des moutons, qui suivent bien les règles. Bah moi, je n’étais pas comme ca. Moi je ne suivais rien du tout. La preuve je venais de pénétrer par effraction dans un magasin, et je ne m’étais même pas gêné de trainer une amie dans mon acte criminelle. De toute manière, la sentence qui pesaient au-dessus de notre tête ne pourrait jamais être plus pire. Etre rebelle indiquait déjà la mort, alors qu’on vole ou pas, cela n’allait rien changer à tout ça.

M’approchant de mon amie, je demandais si elle avait trouvé quelque chose à son gout. Bah… En fait, j’ai repris les mêmes que j’avais avant. Je souris, secouant la tête. Elle était grave. Faire tout le magasin pour finalement ressortir avec la même chose. Mais mon attention fut très vite attirée par une présence qui manquait. Ou était le chien ? Et avant même que j’avais terminé ma phrase, elle s’était déjà mise à crier… Mmm bravo niveau discrétion ! Mais le pire, c’était qu’elle filait comme un éclair en dehors du magasin. Je tentais de la suivre, mais je trébuchais sur une paire de chaussures.

A la sortie du magasin, je ne voyais pas de Kendra. Merde !!! Elle était ou encore? J’avais beau regarder à droite et à gauche je ne la voyais nulle part. Et maintenant qu’est-ce que je devais faire ? Marchant dans le centre commercial, je n’osais pas crier son nom. Si on n’était pas seul… Peut-être qu’elle était rentré à la base ? Possible… Mais tout un coup on m’éclairait avec une lampe torche. Kendra ? Non les voix qui m’ordonnaient de ne plus bouger étaient tout sauf celle de Ken. Sans réfléchir, sans penser une seule seconde qu’ils pouvaient être armés, je pris la fuite. Mes pas résonnaient dans les couloirs, tout comme celles de mes ravisseurs. Merde !! Je pris l’escalator, espérant les semer ainsi, mais j’en doutais fortement.




_________________
Ma Famille ☂️ There ain't no mountain high enough. Ain't no valley low enough. Ain't no river wide enough. To keep me from getting to you. If you need me, call me No matter where you are No matter how far. Just call out my name. I'll be there in a hurry (c) hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Rebelle Recherché(e) »
avatar

Kendra A. Burgess


•• Arrivé(e) le : 26/12/2011
•• Participation : 156
•• Localisation : Pas loin de Belfast

•• Citation du jour : « Il vaut mieux essayer et échouer que ne rien faire par peur d'échouer. »


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Dim 15 Jan - 16:57

Truth is... I'm done Pretending
Jane Smith & Kendra A. Burgess


Voilà bien cinq minutes que Ken était perchée sur les toilettes. Elle songea à enfin quitter la cabine, quand elle entendit des pas entrer. Ceci ne semblait pas être ceux de Jane. Elle se tapit un peu plus tout en se doutant que cela ne changerait pas grand-chose, elle était bien cachée. Lorsque l’individu se plaça devant la cabine, Kendra ne voyait que ses pieds, mais elle se doutait bien que ce n’était pas Jane. Promis, promis, promis, elle ne sortirait plus jamais de la planque. Elle ferma les yeux à sans fendre les paupières. Soudain elle entendit un grognement. Les pieds avaient changé de direction, l’intrus devait regarder l’entrée de la pièce. Et ce grognement ne pouvait provenir que d’une seule personne. Pat !

Le golden retriever se mit à aboyer. L’individu fit un pas vers lui mais le chien n’aboya que plus encore. Il fallait qu’elle fasse quelque chose avant que ce type décide d’abattre Pat. Elle observa la poignée de la porte. Si elle réussissait à ouvrir la porte suffisamment fort… peut-être que… Sans plus réfléchir, elle actionna la poignée et poussa de toutes ses forces.

Gagné ! L’homme était à terre, sonné. Apparemment, c’était un agent du Doigt. S’il y en avait un, il devait en y avoir d’autres. Et les aboiements du chien n’avaient pas du être une bonne chose. Pat vint lui faire la fête. « C’est bien mon gars ! ». Elle sortit avec son chien. Bon, le mieux était de rejoindre la planque n’est-ce pas ? C’est ce qu’elle fit pendant… quoi ? Trois pas ? Pat ne la suivait pas. Ah mais oui ! Jane ! Elle ne pouvait quand même pas la laisser là avec des agents du Doigt !

Pat et elle rejoignirent la boutique de chaussures, mais de toute évidence, son amie n’était plus là ? Avait-elle rejoint la cachette des rebelles ? Aucune idée. « Jane ?! ». Cette histoire commençait à l’inquiétait, surtout que maintenant, le mec qu’elle avait assommé devait s’être relevé. Elle chercha un petit moment, et au détour d’un magasin de vêtements, elle entendit des bruits de course. Jane courrait vers elle, poursuivit par une bande de soldats à Drake Wilson. Bouche bée et sans un mot, elle suivit quand même Jane dans cette folle course. Il fallait qu’elles se sortent de là, mais pour l’instant, elles devaient absolument les semer, et puis après elles rejoindraient les rebelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Rebelle Recherchée »
avatar

Jane Smith


•• Arrivé(e) le : 10/12/2011
•• Participation : 137
•• Localisation : Plus proche de toi que tu ne le pense

•• Citation du jour : Je crois qu'on a tous une bonne étoile, sauf que des fois elle est bien planquée. Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer. Parfois, ça prend du temps quand tu fais trois fois l'tour du ciel. Mais si tu cherches, c'est que tu avances ; à mon avis, c'est l'essentiel...


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Mer 1 Fév - 12:26



Truth is… I’m done pretending
Ft. Jane Smith & Kendra A. Burgess

Je m’étais encore fourré dans la merde, et je ne savais pas comment m’en sortir. Pas de signe de Kendra et des hommes à mes trousses. Ce n’était vraiment pas cool du tout. Impossible de rentrer au repère des rebelles, il fallait d’abord que j’arrive à semer ces hommes. Je courais dans les couloirs, sachant pourtant très bien que mes pas résonnaient dans les couloirs, qu’il ne serait pas facile de les semer, et puis à quelques mètres je remarquais Kendra. Elle était comme… figée. Et merde, ce n’était pas le temps de jouer les statues. Dans ma fuite, je l’attrapais par le bras. « Cours ! » On se mettait tous les deux à courir, le centre commercial était bien grand pourtant je ne trouvais aucun moyen ou on pourrait se cacher, ils étaient trop rapides, trop près de nous. Et on ne pouvait pas se retourner et les attaquer. Ça serait trop stupide. On n’avait pas d’armes, alors qu’eux étaient blendés à mort. Non fallait trouver un autre moyen. Puis une idée… Enfin pas sure que ca soit réellement une bonne idée, mais mieux que rien non. « Ken, le toît ! » SI on arrivait avant eux sur le toit du bâtiment, on pourrait refermer la porte derrière nous. Cette grosse porte en acier était bien résistante pour les retenir. Cependant une fois sur le toit, il nous faudrait un plan… Car je doute fort que Kendra m’aurait caché des superpouvoirs et qu’elle savait voler.

Peut-être que je nous menais droit à l’échec, droit dans un piège. Mais je ne voyais pas d’autre option. J’ouvrais la porte qui menait vers le toit, attendant que le chien et Kendra passent avant de la refermer. « Vite il faut la bloquer avec quelque chose ! N’importe quoi ! » Une fois que l’une d’entre nous trouvaient quelque chose pour bloquer la porte, mon cœur ralentit doucement, bien qu’on n’était pas encore sorti d’ici. Les hommes tiraient sur la porte, mais du métal c’est solide. Cependant je savais qu’ils n’allaient pas tarder à appeler des renforts, peut-être même des hélicoptères ? Tout à coup, j’avais l’impression d’être en plein milieu d’un film. Je m’approchais dangereusement du bord du toît. « Hors de question de sauter… Ça c’est sure. » Je reculais de quelques pas, et maintenant on fait quoi ? Ah bonne question !




_________________
Ma Famille ☂️ There ain't no mountain high enough. Ain't no valley low enough. Ain't no river wide enough. To keep me from getting to you. If you need me, call me No matter where you are No matter how far. Just call out my name. I'll be there in a hurry (c) hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Rebelle Recherché(e) »
avatar

Kendra A. Burgess


•• Arrivé(e) le : 26/12/2011
•• Participation : 156
•• Localisation : Pas loin de Belfast

•• Citation du jour : « Il vaut mieux essayer et échouer que ne rien faire par peur d'échouer. »


MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   Lun 20 Fév - 15:03

Truth is... I'm done Pretending
Jane Smith & Kendra A. Burgess


Jane fonçait droit sur Kendra. Cette dernière, figée, remarqua la présence des hommes du gouvernement derrière son amie. Celle-ci, arrivée à sa hauteur, lui prit le bras. « Cours ! ». Manquant de trébucher, et encore un peu surprise, elle se mit à courir à corps perdu aux cotés de Jane. Décidemment, c’était vraiment pas leur jour. Ken se mit rapidement à souffler comme un bœuf. Elles ne pouvaient pas courir éternellement comme cela. Surtout qu’à chacun de leur pas dans cette fuite en avant, les hommes les rattrapaient peu à peu. Ils étaient rapides, bien plus qu’elles. Elles ne pouvaient pas espérer les semer facilement. Pourtant il le fallait, de sorte qu’elles puissent rejoindre la planque des rebelles. Elles ne pouvaient pas non plus les affronter de front, sans armes, c’était se jeter directement dans la gueule du loup. Kendra avait bien son couteau suisse, mais contre des armes à feu, il était inutile.

« Ken, le toit ! ». Le toit ? Septique au début, Kendra finit par se rendre à l’évidence. Elle n’avait pas le temps de faire la difficile, les hommes du Doigt les rattrapaient toujours un peu plus. Il ne leur restait plus qu’à espérer rejoindre le toit avant qu’ils finissent par les attraper. C’était leur seule chance. Sprintant du mieux que leur permettaient leurs petites jambes, elles arrivèrent sur le toit sans s’être fait rattraper par les soldats. Une fois qu’elles furent toutes entrer, Jane ferma l’énorme porte d’acier. Kendra avait l’impression de se retrouver dans un film d’action. « Vite il faut la bloquer avec quelque chose ! N’importe quoi ! ». Ken secoua la tête dans tous les sens. Elle repéra une barre de fer sur le sol et se précipita pour la récupérer. Elle s’approcha en courant vers la porte et bloqua la poignée avec. Elle ignorait si la barre tiendrait longtemps, mais il n’y avait malheureusement pas mieux pour empêcher les hommes du Doigt de débarquer sur le toit. Elle était en sécurité, mais pour combien de temps ? Les soldats tiraient dans la porte. En vain. Ce n’était pas comme ça qu’ils réussiraient à l’ouvrir. Elle était en acier et bien résistante. Il fallait qu’elles agissent rapidement avant que les soldats ne trouvent un autre moyen de les rejoindre, ce qui signerait leur arrêt de mort.

Ken, comme pour se rassurer sauta au cou de Pat. Elle regarda du coin de l’œil Jane, espérant qu’elle trouve un moyen de les sortir de ce mauvais pas. Oui, parce que pour l’instant, la tête de Kendra était vide, vide, vide… Choquée ? Peut-être un peu, oui. Jane s’approcha du bord du toit. « Hors de question de sauter… Ça c’est sûr. ». Sans blague. Génial. Elles étaient coincées ici, dans l’insoutenable attente de voir les soldats de Drake Wilson débarquer et les éliminer. « On pourrait descendre par les gouttières ? ». C’était pas une mauvaise idée, en tout cas, c’était la seule qu’elle avait là, dans l’instant. Seulement, si elles devaient s’enfuir comme ça, elles devraient abandonner Pat. Peut-être pouvaient-elles le laisser là ? Mais que feraient les hommes du Doigt s’ils tombaient sur lui ? Le tueraient-ils ? « Mais Pat ne pourra pas venir avec nous… ». Elle passa sa main sur la tête du chien sui la fixait avec un regard naïf. Il ne devait pas saisir ce qu’il se passait. Tant mieux pour lui. Soudain, le regard de Kendra fut attiré par quelque chose dont elles n’avaient pas prêté attention…

Elle alla prendre une bâche qui trainait et força Pat à se mettre dessus. Puis avec un système de nœuds complexes, elle l’accrocha sur son dos. Comme ça, elle pourrait le descendre avec elle. Sauf que, petit problème, il était très lourd. Elle ne tiendrait pas longtemps avec ça sur le dos. Elle se précipita comme elle put vers les gouttières et descendit. C’était dur, surtout avec le poids qu’elle transportait. Finalement, l’action dura une dizaine de minutes, et elle était en bas. Elle releva la tête vers son amie. « Dépêches-toi ! ». Puis elle se débarrassa de la bâche et du chien. Elles avaient désormais le champ libre pour rejoindre les rebelles en toute discrétion.



HRP: Désolée pour le retard u_u'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Truth is... I'm done Pretending | Kendra   

Revenir en haut Aller en bas
 

Truth is... I'm done Pretending | Kendra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No More Drama ::  :: Les Alentours-
Sauter vers: