AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Et voilà, le scénario a commencé! Il y a en ce moment quatre topics ouverts en cours.
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d'année - Le Staff de NMD
Notre Forum a ouvert ses portes en ce lundi 26 décembre. Bienvenue parmi nous

Partagez | 
 

 Over the Edge - Siofra & Quinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


« Saveur Inconnue »
avatar

Siofra McAleese


•• Arrivé(e) le : 19/12/2011
•• Participation : 33
•• Localisation : Dans une cage en or

•• Citation du jour : Truth is, everybody is going to hurt you; you just gotta find the ones worth suffering for. -Bob Marley


MessageSujet: Over the Edge - Siofra & Quinn   Lun 26 Déc - 15:35

Un café dans la main, Siofra profitait de sa pause. Ou plutôt de sa journée de libre. Oui, une journée de libre… A ne rien faire, à part trainer soit dans sa chambre, soit dans le Labyrinthe. Elles avaient bien sure pas le droit de faire un tour en ville. Non fallait rester dans cette cage en or. Elle soupira. C’était bien son troisième café depuis qu’elle s’était levée. Elle s’ennuyait à mort ! D’un côté elle était bien contente de ne pas devoir ‘travailler’ mais d’un autre côté : les jours ici ne se terminaient jamais. C’était un cercle indéfini. Toujours la même chose sans pouvoir faire quelque chose de sortir de cette routine. Ayant volé une petite bouteille d’alcool du minibar d’un des clients, elle ne s’était pas gêné pour le vider dans sa tasse de café, le mélangeant avec le café. Mélange explosif pour tous ceux qui l’ont déjà essayé. Mais à vrai dire, c’était le but. L’alcool semblait être le seul échappatoire. C’était court et après elle se sentait toujours très mal, mais au moins elle aurait oublié la triste réalité. Son café au contenu explosif à la main, elle se laissait tomber dans un des fauteuils et laissait échapper un grand soupir. Elle regardait ce qui se passait ici, dans ce salon au rez- de chaussé du Labyrinthe. Ils marchent, ils ne parlaient presque pas et à vrai dire on ne pouvait pas lire grand-chose sur leur visage. En gros tout des accros à l’Andragorium. Elle-même aurait bien voulu en prendre, mais bien sure une saveur ne pouvait pas en prendre. Pourtant ca l’aurait aidé. L’acte d’amour deviendrait un tel mécanisme qu’elle ne ressentirait plus rien. Pas de douleur, ni de tristesse, ni le dégout d’elle-même. Elle ne ressentirait tout simplement plus rien, un vrai paradis ! Alors que certains disaient que l’Andragorium était quelque chose de mal, qu’il ne fallait pas en prendre, que cela détruisait l’humanité, Siofra aurait bien voulu échanger sa place avec une simple civile devant prendre l’Andragorium. Ils ne savaient même pas quelle chance ils avaient. Plongé dans ses pensées, tout en buvant de temps en temps, sentant déjà l’effet de l’alcool sur un estomac vide qui doublait l’effet et qui commençait légèrement à lui monter sur la tête, son regard tombait sur quelques hommes qui s’occupaient des préparatifs du mariage. Et on dit que les contes de fées ne sont pas réels ? Pourtant l’histoire Drake/Quinn a pas mal de chose en commun avec Cendrillon, enfin si on y ajoute bien sur un morceau d’enfer…. Car cette histoire… Ah, Siofra ne savait pas trop comment la qualifier. Malsain ? mmm quelque part oui, quelque part non. Siofra savait que Drake pouvait se montrer attentionnée et aimable. Mais il pouvait se montrer si cruel que toute gentillesse fane à côté de ca. Difficile de vivre avec une telle personne. Mais Quinn semblait être plus heureuse qu’avant et c’était ce qui comptait. Au moins elle allait pouvoir éduquer ses enfants elle-même. Et elle ne devrait plus donner des plaisirs à d’autres hommes, ce qui était deux bonnes choses. Elle terminait son café d’un trait. Faudrait peut-être manger quelque chose ? Ah non, pas faim ! Passant devant la porte qui menait aux sous-sols, la saveur sentit un pincement au cœur… Karl… Mais les regards des gardes ‘O’Brian l’obligeaient à continuer sa route vers l’Horizon. Elle voulait rendre visite à Quinn, maintenant qu’elle n’était pas encore trop occupée par ce mariage et par les bébés.

Cela ne durait pas longtemps avant qu’elle trouve Quinn. Sourire sur le visage, elle s’approchait de son amie.

« Bonjour ! Alors comment va notre future mariée et maman ? »

Siofra sourit et se laissait tomber à côté de Quinn, son regard dans le sien. Elle se souvenait encore du jour ou Quinn lui avait dit être enceinte, de la panique et de la peur. Aujourd’hui tout cela semblait bien loin.

« Bon alors, les dernières nouvelles du salon… Missy n’a pas arrêté de provoquer Sweet Candy et le résultat était une belle bagarre entre filles, sans boue. Ethan semble déjà être entrain de chercher quelqu’un d’autre pour te remplacer, du moins c’est la rumeur qui court. Et Marla a réussit à obtenir des nouveaux déguisements. T’aurais du la voir… Parader dans chaque tenue, l’une encore plus extravagante que l’autre. Et toi ? Tu t’es fais des nouvelles amies ? »

Honnêtement ? Siofra en doutait fort. Les horizons étaient assez difficiles. IL y avait ceux qui se refermaient et d’autres qui n’arrêtaient pas de pleurer sur leur sort. Mais Quinn avait toujours eu facile d’aborder les gens et donc cela se pouvait parfaitement qu’elle s’était fait des amies. Mais encore un doute. Siofra portait un court instant son l’endroit avant de demander.

« Et Garett Wilson, le frère du Commandeur, tu l’as déjà vu ? Car lui aussi est un horizon. D’ailleurs y a quelques mois j’ai fait sa connaissance… Enfin je le connaissais déjà de vue… mais je ne l’avais jamais parlé. Il semblait fatigué, comme si on lui avait jeté le poids du monde sur le dos… Enfin pour le reste il n’était pas très bavard. Tu l’as déjà parlé ? »

Garett Wilson… Non Siofra n’avait pas vraiment d’opinion sur ce type. A part qu’il avait être dans un fameux désaccord avec Drake pour subir une telle humiliation.

« En parlant de Garett, tu sais que Sweet Candy continue à avoir le béguin pour lui… tu penses qu’elle l’aime vraiment ou qu’elle est assoifé de pouvoir ?»

Oh oui, Sweet Candy était un cas à part. Personnellement Siofra ne l’avait pas vraiment dans son cœur.

« Elle a même essayé de séduire Drake… Ou du moins qu’il accepte de la prendre pour une nuit… Vu que toi t’es enfin… Tu vois…Pas apte à satisfaire les besoins d’un home.”

Siofra levait les mains, pour se rendre, elle ne voulait pas fâcher son amie. Surtout que ce n’était pas ses paroles ni ses pensées.

« Eh ca ne vient pas de moi. C’est Candy ca. Mais quoi qu’il en soit, Drake l’a rejeté. Je peux t’assurer qu’il n’a montré aucun intérêt à une des saveurs. »

Elle lui sourit. Oui, semblait que Drake ne voulait qu’une seule personne, celle qui allait bientôt être sa femme. IL devait donc ressentir quelque chose pour Quinn, de l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Ex - Saveur Inconnue enceinte du Commandeur »
avatar

Harleen S. Wilson


•• Arrivé(e) le : 09/12/2011
•• Participation : 556
•• Localisation : Labyrinthe

•• Citation du jour : Je est un autre » A. Rimbaud


MessageSujet: Re: Over the Edge - Siofra & Quinn   Lun 26 Déc - 23:53





















Over the Edge





Siofra Mac Aleese

Une journée comme une autre. Où j'étais la à la Couveuse. En quarantaine, non pas réellement, ou du moins plus maintenant. Mais je l'avais été très longtemps en tout cas. Le temps de me remettre de mon accident. Maintenant j'étais obligée de me reposer le plus possible. Ce qui n'était pas forcément évident quand on a un mariage a organiser pour dans un mois. Mais bon, j'étais résistante, j'avais vécu pire que ça. Tout le monde était toujours préssé autour de moi, de peur que je fasse un malaise, que je ne sois pas apte à marcher seule. Et puis quoi encore, bientôt ils essayeraient de me faire prendre ma douche! Qu'ils essayent tiens, ils seront bien accueillis! Mais toute cette pression autour de moi, ces constantes attentions me pesaient plus que jamais. C'étaient plutôt elles que ma grossesse qui me donnaient des nausées. Si c'est pas le comble ça!

Mais je ne savais pas comment le dire. Une future mariée n'est pas sensé se plaindre? Une future mère n'est pas sensée se plaindre!? N'est ce pas. Je dois être un exemple de vertu. De vertu … un e ex-saveur un exemple de vertu, c'est vraiment l'hopital qui se fout de la charité, non? Mais que voulez vous. Les horizons. Je n'étais pas vraiment très souvent avec eux. Ils avaient peur de moi. Enfin je pense c'est ainsi que je ressent leur froideur. Alors qu'eux ne sont pas sous Andragorium pourtant. Je pense qu'ils ont peur de se lier à moi à cause de mon lien avec Drake. Hormis Garett, je ne parle pas souvent avec eux. Appelez moi peut être parano, mais oui, j'ai l'impression qu'ils ont peur de moi.

Alors je m'isolais un peu, j'étais déjà de toutes manières seule dans ma chambre, pour les nuits que je ne passais pas dans la chambre de Drake. Alors qu'eux étaient forcément à deux. Du coup je traînais mes guêtres dans le salon de repos aujourd'hui. Désert ou presque. Quelques horizons discutaient entre eux et se turent quand j'entrais. Par politesse je leur adressais un tres simple bonjour. Oh s'ils voulaient me parler ils le pouvaient, je ne suis pas personne à en vouloir aux gens pour rien. Je m'allongeais difficilement dans un canapé. Oui j'étais quand même bien avancée dans ma grossesse. Et de jumelles en plus. C'était pas ce qu'il y a de moins encombrant. Les mains posées sur mon énorme ventre je jouais doucement avec elles. Elles étaient de plus en plus réactives. Dans ma tête je leur donnait des prénoms. Jamais les mêmes, nous n'avions pas encore arrêté de choix. Et je ne pourrais pas prendre cette décision seule.

C'est alors qu'entra une de mes meilleures amies. Siofra. Celle … qui avait toujours été la pour moi avec Marla. Celle qui était ma demoiselle d'honneur. Celle pour qui je ferais tout. Je lui souris doucement puis répondit simplement « Oh j'essaye de me déplacer sans provoquer de séisme » arf, tout compte fait vu les récents évènements j'avais peut être mal choisi ma blague moi … merde. Je me mis immédiatement à rougir puis ajoutais sans plus attendre « Enfin je veux dire, je me déplace difficilement. Mes journées sont super amusantes, mettre une jambe de pantalon me prend la moitié de la journée et la deuxième jambe l'autre. » je rigolais doucement, oui mais … c'était quand même vrai hein. « Et toi ma belle, comment ça va? »

Je me relevais doucement pour lui laisser la place de s'asseoir à mes côtés. J'aimais la voir, elle était bien une des seules qui ne prenait pas de pincettes avec moi. Pas comme les autres qui ont peur de me blesser. Elle pense à ma santé certes, mais elle ne me traite pas comme un objet fragile, elle me raconte les ragots, comme on a toujours fait entre nous. Alors comme ça Missy et Candy se sont tapées dessus. Ça ne m'étonne pas du tout. Missy essaye tout le temps de me voir ou me parler en ce moment je trouve ça un petit peu suspect parfois, mais bon. Je souris en entendant qu'Ethan cherchait déjà une nouvelle Saveur « Oh bah ça ne m'étonne pas d'Ethan ça. Il faut être rentable hein! » je souris doucement Ahhh … Marla, ma chère Marla, elle aussi me manquait beaucoup. Elle et ses déguisement. « Hen trop bien, il faudra qu'elle vienne me faire un show ici! » je fis un large sourire, j'étais heureuse d'avoir des nouvelles de celles que je pouvais qualifier d'amies. Bon peut être pas Candy, mais c'est qu'un détail.

« Boh, pas réellement, je crois que je leur fait un petit peu peur ici. Ils ont peur que je me plaigne à Drake je suppose » je levais les yeux au ciel. Siofra savait bien que ce n'était pas mon genre du tout, plutôt même le contraire. « Mais ils ont l'air sympa, ils viendront me parler quand ils le voudrons, c'est pas comme si je n'avais pas d'occupations. »

Puis elle me parlait de Garett, mais je ne pouvais rien dire sur lui. Nous étions proches à présent oui. Même très bons amis, peut être parce que j'avais été sa psy. Mais même si elle était Siofra, je ne pouvais pas lui dire que Garett avait été mon patient. Même si ça remonte à très longtemps. « Oui c'est plus ou moins le seul avec qui je parle ici, lui et Caroline, celle avec qui il est en couveuse. Il est plutôt cool. » je fis un large sourire qui se dissipa quand j'appris que Candy était toujours collée aux basques de Garett. Mais en fait c'était rigolo, parce que moi je le savais, je le sentais, pour Garett il n'y avait que Caroline, la pauvre Candice va essuyer un nouveau vent de la famille Wilson, à croire qu'elle les collectionne. Si elle tapait dans le grand père, on peut pas avoir une veste d'une tombe, si? « J'espère pour elle qu'elle ne l'aime pas. Parce qu'elle va tomber de haut. Mais je suppose qu'elle est surtout attirée par le pouvoir. » je levais les yeux au ciel, oui ça lui ressemblait tellement.

Je ne fus pas réellement surprise de penser qu'elle essaye de retourner voir Drake. C'était tout à fait le genre de fille à le faire. Je souris quand elle semblait gênée d'avoir dit que je ne pouvais pas assouvir les besoins de Drake ou de quelque homme que ça soit. Oh non il ne fallait pas qu'elle soit gênée, c'était vrai hein. « Hé bien … disons que je le comble d'une manière qu'elle ne pourra jamais le faire. » dis-je avant de poser mes mains sur mon ventre. Oui je n'avais jamais vu Drake aussi gentil et même amoureux -oui j'ai bien dit amoureux en parlant de cet homme tyrannique- que depuis que j'étais enceinte. Pour ce qui est de le satisfaire, ce qui se passe dans notre lit ne concerne pas Candy, ni les autres. Je me mis doucement à rire « Oh tu sais, je ne doute pas de Drake. » aussi bizarre que ça paraisse. « Je crois qu'il est … » je baissais le ton pour ne pas que les horizons présent m'entendent .« amoureux ». Ça faisait très bizarre de le dire. Oui. Mais c'était pourtant vrai. En temps normal il n'aurait pas hésité à aller voir une autre pour assouvir les besoins naturel de l'homme avec un petit « h ».

Je me levais péniblement. « Je peux t'offrir … » je me dirigeais vers la fontaine à eau « un verre d'eau. Il n'y a que ça ici. » je souris doucement. Je voulais partir d'ici, aller me promener avec elle, me dégourdir les jambes. Je voulais aller en ville. Je … oui je voulais. « Allons nous promener » dis-je bien déterminée à me rendre à Belfast « Mais avant il faudrait que je m'habille un peu mieux » j'étais en jogging et en survêtement.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Saveur Inconnue »
avatar

Siofra McAleese


•• Arrivé(e) le : 19/12/2011
•• Participation : 33
•• Localisation : Dans une cage en or

•• Citation du jour : Truth is, everybody is going to hurt you; you just gotta find the ones worth suffering for. -Bob Marley


MessageSujet: Re: Over the Edge - Siofra & Quinn   Mar 27 Déc - 12:19

Cela ne durait pas longtemps avant qu’elle trouve Quinn. Sourire sur le visage, elle s’approchait de son amie, qui ne tardait pas de donner de ses nouvelles. A ca petite blague, mais surtout à la gêne qui en suit, Siofra ne put qu’élargir son sourire.

« Ah ne t’en fais pas. C’est à moi que tu parles. »

Siofra lui fit un clin d’œil avant d’écouter la suite des paroles de Quinn. C’est vrai, le tremblement de terre avait causé des dégâts, mais pas spécialement pour elle. Le Labyrinthe avait eu des dégâts, mais tout le monde s’en était bien sortie. Siofra sourit aux paroles de Quinn. C’est vrai qu’avec un tel ventre cela devait prendre du temps de s’habiller convenablement.

« T’as jamais entendu des robes de grossesse… Parait que c’est plus pratique. »

D’accord, on était décembre, mais la chaleur qu’il faisait au Labyrinthe aurait bien pu indiquer qu’ils étaient en pleine été. Et quand on demande à quelqu’un comment il va, cela va de soi que tôt ou tard, cette question est renvoyé. Cependant Siofra ne voulait pas trop s’expliquer. Comment elle allait ? Difficile, elle tenait le coup, mais son esprit était embrouillé. Haussant les épaules, sa réponse fut assez courte.

« La routine »

Et pour ne pas trop rester coincé sur ce sujet, Siofra ne tardait pas à donner un résumé de ce qui s’était passé dans la vie des saveurs. Des nouvelles sur Ethan, Missy ainsi que sur Marla. Hochant positivement la tête aux paroles de Quinn, Siofra lui disait qu’elle ne manquerait pas de le dire à Marla. Par la suite, Siofra la questionnait un peu sur les gens qui trainaient ici et arquait un sourcil en écoutant la réponse de Quinn. Ainsi donc ils avaient peur de venir la parler ? Bah y a quand même des drôles de personnes sur terre.

« Note que ce n’est peut-être pas plus mal… Ca t’évite de t’attacher à trop de gens. »

Mmm elle dit ca, mais elle ne dit rien d’autre. Au fond, Quinn devait bien comprendre de quoi elle parlait. S’attacher à des gens avec un avenir trop flou… Personne ne sait ce que Drake compte faire une fois que toutes ces femmes ont accouchés. Y avait que l’avenir de Quinn qui était visible, et encore tant mieux ! Puis le sujet se spécifiait un peu plus. Parlant de Garett. Quinn lui parlait aussi d’une certaine Caroline, celle avec qui Garett était en couveuse. Mouais quand même vraiment bizarre toute cette situation. Et comme à son habitude, Siofra ne pouvait pas garder ses pensées pour elle.

« Tu trouves pas ca bizarre… Que Drake ait voulu punir son frère… Okey… Mais le mettre en horizon… Surtout que… Qu’est-ce que Drake compte faire si cette Caroline tombe enceinte et qu’il va devenir oncle ? »

Si on demandait son avis, cette situation était bien trop tordue. Mais on ne demande pas ton avis. C’est sure, l’avis d’une saveur ne compte pas. La conversation passait sur cette très chère Sweet Candy.

« Qu’elle se cogne encore une fois la tête contre le sol ne lui ferait que du bien, si tu demandes mon avis ! »

Non Siofra ne l’aimait pas. Peut-être parce que Sweet Candy se sentait dans son élément chez les saveurs, ou parce qu’elle avait une haine envers Quinn ? Peu importe les raisons, le fait est que Siofra ne pouvait pas la supporter. Siofra sourit en voyant Quinn poser ses mains sur son ventre et parler de Drake. Amoureux…

« Je le pense aussi. »

Oui, Siofra pensait également que Drake devait être sous le charme de Quinn. Et quelque part, elle savait que les sentiments étaient réciproques, que Quinn aussi était amoureuse du Commandeur. Mais ca, elle se tut de dire. Lorsque Quinn fit comprendre qu’elle voulait bouger, Siofra se relevait.

« Tu veux faire un tour dans la couveuse, ou tu as le droit de te promener un peu plus dans le Labyrinthe ? »

Elles pouvaient faire un tour chez les saveurs, si Quinn pouvait s’y rendre. Ou peut-être aller au bar au rez de chaussée… Enfin tout dépendant ce qu’on avait donné comme ordres à propos de la future Madame Wilson. Siofra passait son bras dans celui de Quinn et s’avançait dans la direction qu’elle voulait.

« Alors… Hâte de te marier ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Ex - Saveur Inconnue enceinte du Commandeur »
avatar

Harleen S. Wilson


•• Arrivé(e) le : 09/12/2011
•• Participation : 556
•• Localisation : Labyrinthe

•• Citation du jour : Je est un autre » A. Rimbaud


MessageSujet: Re: Over the Edge - Siofra & Quinn   Jeu 5 Jan - 23:02





















Over the Edge





Siofra Mac Aleese

Bien sur que c'était elle. Que j'aimais et que j'adorais. Mon amie. Et je savais bien que je devrais pouvoir parler sans crainte. Mais je n'étais pas du genre à ne pas faire attention à ce que je disais surtout pas dans une situation comme celle ci. Mais bon. Je haussais les épaules et rougis u peu. Oui je m'excusais quand même. C'était de l'humour mal placé. Ou alors un mauvais concours de circonstances. Ou un sale choix de mots. Je souris doucement. Oh puis zut tiens, j'étais avec elle. Comme elle me le disait si bien. Je lui expliquais doucement que j'avais du mal à mettre un pantalon et que c'était le meilleur moment de la journée. Je ne pus m'empêcher d'éclater de rire quand elle me parlais de robes de grossesse. Ah bon dieu j'eus bien du mal à m'arrêter. Mais j'y arrivais quand même. Je la regardais toujours hilare en essayant de me retenir d'éclater à nouveau de rire.

« Oui … tu … tu as absolument raison! » je lui fis un clin d'œil. « Je vais y penser! » j'agitais ma main devant mon visage rapidement afin de me donner un peu d'air pour respirer. Fiou. Que ça faisait du bien de rire un petit peu. « Je vais demander à en avoir! » J'étais à présent épuisée. Oui un rien m'épuisais en ce moment. Un peu normal quand on est aussi enceinte que moi hein!

Je lui demandais ce qu'elle faisait, si elle allait bien mais elle ne me répondait que très évasivement. Connaissant mon amie je me doutais bien que ça n'allait pas vraiment bien. Mais elle ne semblait pas vouloir m'en parler. Je ne la forcerai donc pas à m'en dire d'avantage. Comme elle voulait. Et puis de toutes manières voilà qu'elle embrayait déjà sur un joli résumé de ce qui se passait au Salon des Saveurs. Ethan Marla, Candy. Toute la petite troupe. Et je dois avouer qu'ils me manquaient. Je m'ennuyais d'eux. Surtout parce qu'ici personne ou presque ne venait me parler. C'était assez désespérant. Mais que voulez vous. J'arquais un sourcil quand elle parlait d'ainsi ne plus trop s'attacher aux gens. Mouah. Non, j'étais contente de la voir, depuis tout ce temps, je n'allais pas remuer le couteau dans la plaie. Mais je retiens oui je retiens.

« Je ne sais pas du tout pourquoi il a voulu le punir, mais je me pose la question. Je me demande aussi pourquoi il l'a fait devenir horizon et pas prisonnier. Je ne sais vraiment pas comment ça va se passer si Caroline tombe enceinte. » même si je sais que ça lui ferait très plaisir à elle, mais ça je ne pouvais pas le dire à mon amie. « J'espère que Garett et elle pourront garder l'enfant. » oui j'avais de la chance moi d'avoir un enfant de Drake. Mais … qu'est ce qui arriverait aux femmes qui ont porté et mis au jour des enfants? Les ferait-on recommencer? Pourraient ils les garder? Je n'en savais rien. Il faudrait peut être que j'en touche un mot à Drake. Mais pas maintenant. Et puis à ma connaissance pour le moment personne à part moi était enceinte. Non?

« Je suis tout à fait d'accord » et non je n'aimais pas Candy. Et elle me le rendait bien. Je sais qu'elle ne se gêne pas pour se moquer de moi, alors je ne me gênais pas non plus. « Peut être que ça pourrait lui mettre un peu de plomb dans la cervelle … enfin on peut toujours rêver! »

« Ah oui. Tu penses? » je levais le regard vers elle, comme une écolière timide amoureuse d'un grand en secret. Alors que oui je savais bien qu'il était amoureux de moi.

Oui je voulais à présent bouger. Mais il fallait que je me change avant. Quand elle me demandait où je voulais me promener je ne répondis rien restant énigmatique. Je lui pris la main pour aller à ma Chambre ou je passais une grande veste bien chaude et un sweat à capuche noire. J'en tendis un à Siofra. « Allez habille toi bien chaudement, on va faire un tour dehors. » et je rabaissais la capuche sur ma tête, on ne voyait plus mes yeux.





_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Saveur Inconnue »
avatar

Siofra McAleese


•• Arrivé(e) le : 19/12/2011
•• Participation : 33
•• Localisation : Dans une cage en or

•• Citation du jour : Truth is, everybody is going to hurt you; you just gotta find the ones worth suffering for. -Bob Marley


MessageSujet: Re: Over the Edge - Siofra & Quinn   Ven 6 Jan - 15:53

Apparemment sa remarque fit touche, car voila que Quinn éclatait de rire, et ça prit un sacrée temps avant qu’elle arrive à se reprendre en main, chose qui fit rire la jeune saveur. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait plus rigolé tiens. Et tout ca, rien que sur des vêtements. Mais c’était souvent les choses ridicules sur quoi on peut rire le plus.

« Oh oui ! Tu devrais envoyer Ethan ou peut-etre John faire les boutiques à ta place. Risque d’être marrant… D’ailleurs j’opte pour Ethan, ca va le faire enrager. John ca va pas lui faire grand-chose avec l’Andragorium. »

Oui, John ressentait rien alors cela n’allait pas le faire enrager autant qu’Ethan. Et cela ferait du grand bien à celui-là. Par la suite la conversation se concentrait un bref instant sur le frère de Drake. Oh Siofra aurait pu poser pas mal de questions, questions auxquelles beaucoup de gens n’auraient même pas encore pensé. Quand on a le temps du monde… on a tendance à questionner un peu trop les choses. Oui, qu’est-ce qui arriverait à l’enfant ? Mais elle, ce qu’elle se demandait c’était qu’est-ce que Drake comptait faire de ses enfants. Leur donner l’Andragorium ? Sachant que cela rend stérile ? Est-ce que cela n’allait pas rendre toute la nouvelle génération stérile ? Et est-ce que l’Andragorium est bien sans risques pour des enfants ? Mais d’un autre côté… ne pas leur donner l’Andragorium… Risque de créer une génération qui dans quelques années n’auraient surement pas envie d’abandonner leurs sentiments… Oui, pas mal de problèmes n’est-ce pas ? Enfin Siofra n’était pas conseillère et elle n’était même pas censé de penser à tout ça.

« Oui… on verra bien ce que Drake compte faire de ses horizons et de cette descendance…. »

Et en ce qui lui concernait ce sujet avait fait son tour. Parlant brièvement de Sweet Candy, par la suite le sujet s’attardait un court instant sur Drake. Siofra sourit. Mais ne répondit rien. Oui, Drake était amoureux. Quinn semblait vouloir faire un tour et c’est après avoir demandé où elle voulait aller, Siofra arquait un sourcil à la réponse de son amie, qui restait vague et mystérieuse. Elle la suivait jusqu’à sa chambre, ou Quinn lui donnait un manteau. Dehors ? Siofra tenait le manteau dans sa main, perplexe.

« Euh… T’as peut-être eu la permission de sortir avec une escorte… mais je doute fort que Drake va apprécier que tu traines une saveur avec toi, dehors. »

Siofra devrait peut-être apprendre à ne pas trop réfléchir, à ne pas poser de questions, ou tout bonnement à ne pas s’inquiéter pour tout et pour rien. Mais elle ne voulait pas mettre Quinn dans des problèmes. Cela ne fallait pas la peine… se promener dehors…. A quoi bon ? Oui, il y a encore quelques mois, Siofra aurait tout donner pour pouvoir se promener dans les rues, faire le marché ou encore inspirer l’odeur de la foret. Aujourd’hui, c’était différent. Mais elle ne disait rien, elle enfilait le manteau que Quinn lui avait donné. De toute manière, des hommes allaient surement les suivre, déjà pour la protection de Quinn, qui risquait d’être devenue une cible pour les rebelles. Et puis bien sure pour surveiller la saveur qui risque la mort si elle tente de s’échapper.

« Faut peut-être me mettre des menottes… «

Elle avait dit ca sur le ton d’une blague, mais pas sure que c’était réellement une blague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Ex - Saveur Inconnue enceinte du Commandeur »
avatar

Harleen S. Wilson


•• Arrivé(e) le : 09/12/2011
•• Participation : 556
•• Localisation : Labyrinthe

•• Citation du jour : Je est un autre » A. Rimbaud


MessageSujet: Re: Over the Edge - Siofra & Quinn   Ven 20 Jan - 19:28





















Over the Edge





Siofra Mac Aleese

Mon amie était là, à mes côtés et je savais donc que rien ne pouvait m'arriver. C'était tout ce qui comptait. Mais qu'elle blague et me fasse rire ça c'était la cerise sur le gâteau. Mais il faut avouer que c'est en effet vraiment très drôle. Je n'aurais jamais pensé à ça. Je pensais aller faire des courses moi même, mais … son idée était encore plus géniale et je ne pus m'empêcher de rire de nouveau. Et de plus belle. J'avais même bien du mal à reprendre mon souffle encore. Oh attention à ma vessie. Déjà que les petites s'amusent à la prendre pour un trampoline en ce moment. Une bonne crise de fou rire est cela dit vraiment très agréable. Ça change et ça me fait tellement de bien.

Alors que je pensais m'être calmée, j'imaginais à nouveau Ethan ou John faire les boutiques de grossesse. Bon même s'il n'y en a aucune et que tout doit être fait sur mesure ici. Je suis la première femme à être enceinte. C'est parfois un peu flippant. Enfin j'espérais que les femmes dehors, arriveraient quand même à nouveau à être enceinte.

« Oui peut être » dis-je entre deux éclats de rire « Mais en même temps imaginer John avec des habits de femme enceinte dans les bras! » je me mis a nouveau à pouffer de rire. Puis THE IDEE me vint à l'esprit. « OH NON! JE SAIS !! Ethan pour les habits de femme enceinte! MAIS JOHN POUR LES SOSU VETEMENTS DE LA MARIEE » j'explosais à nouveau de rire et j'avais parlé très fort ce qui eut pour résultat de faire se retourner quelques autres horizons présents dans la salle. Bien sûr leurs regards étaient très réprobateurs. Mais j'en avait rien à faire. L'idée de John, sans sentiments, sous Andragorium en train de faire du shopping pour la lingerie de la mariée. Avec des porte-jarretelles, des bas en soie ou des ensembles en dentelle fine dans les mains. C'est franchement, quand on y réfléchit, hilarant.

La question de Garett et Caroline était épineuse. Beaucoup trop épineuse pour moi. Et je n'avais pas envie de me fatiguer. Surtout vu ce que j'avais prévu de faire par la suite avec Siofra, on aurait bien besoin de toutes nos facultés. Et puis aussi … penser aux horizons était déprimant. Si moi je savais plus ou moins quel serait mon avenir, je ne connaissais rien du leur. Et ça ne me rassurait pas. Même s'ils ne m'aimaient pas beaucoup … Si … peut être en temps que femme de Drake je pourrais suggérer de laisser les enfants à leurs mères. Mais il faudrait patience et application. Et surtout finesse, et pour le moment, avec le mariage, la reconstruction de la ville et la grossesse, je ne pouvais pas m'imposer un nouveau sujet d'inquiétude. Je ne répondis pas grand chose. Nous verrons bien.

J'avais déjà mon idée en tête de toutes manière, je savais ce que je voulais faire. Et mon amie me suivais. Elle pensait que je ne voulais qu'aller me promener dans le coin. Mais non. Pas du tout, je voulais sortir. Dans Belfast. Je n'avais certainement pas l'autorisation. Surtout vu mon état. Et elle encore moins. Mais c'est pas grave j'en avais besoin. Tout autant que j'en avais envie. Je voulais aller au Centre Commercial avec elle. Une fois dans la chambre je pris de quoi me couvrir le plus possible et je lui tendis un pull large. Elle répliquait mais je ne l'écoutais pas du tout. « Shhhh, On va s'amuser un peu Siofra, c'est pas bien grave » oh non, je veillerai à ce qu'il ne lui arrive rien du tout. Elle aura été tirée par MON envie de partir, elle n'a fait que ME suivre. Ce qui est totalement vrai. Qu'ils essayent tien de s'en prendre à ma Siofra!? « Allez, Allez! Met ce truc! » je lui tendais à nouveau le manteau.

« Non non, on y va que toi et moi. » je pris le téléphone qu'on avait mis dans ma chambre et qui avait un raccourci vers le téléphone de Drake et je lui laissais un simple message sur son répondeur pour lui dire qu'on allait au centre commercial. Pour ne pas l'inquiéter ou déclencher une émeute. Ni le fâcher. J'avais besoin de sortir. Seule. Enfin avec mon amie. Je lui pris la main et nous dirige vers la sortie. Mon manteau à la main je préviens gentiement le garde qu'il y a une fuite d'eau dans les toilettes. Et ainsi après m'avoir remercié il laissait le chemin vers la sortie libre.





_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Saveur Inconnue »
avatar

Siofra McAleese


•• Arrivé(e) le : 19/12/2011
•• Participation : 33
•• Localisation : Dans une cage en or

•• Citation du jour : Truth is, everybody is going to hurt you; you just gotta find the ones worth suffering for. -Bob Marley


MessageSujet: Re: Over the Edge - Siofra & Quinn   Dim 22 Jan - 21:32

Ah c’était plaisant de partager un simple moment entre amies entre filles. A rire, à parler et à raconter n’importe quoi. Car effectivement on ne peut pas dire que leur conversation était digne d’une grande intelligence, mais c’était tellement amusant de s’imaginer Luke avec des vêtements de grossesse. Et ca fut encore plus amusant lorsque Quinn proposait d’envoyer John pour les sous-vêtements sexy de la nouvelle mariée. Là, elle n’en pouvait plus et éclatait de rire. Peu importe que les autres les regardent, elle n’en a qu’à faire. C’était tellement drôle s’imaginer John avec des porte-jarretelles. Elle n’en pouvait plus et cela durait d’ailleurs longtemps avant que Siofra réussit à se calmer. La vision avec John la hantait toujours, ce qui causait de temps en temps un pouf de rire.

« Trop trop bien ca… Tu devrais vraiment le faire… Rien que pour se marrer. »

Mais son rire disparaissait bien vite, pour laisser place à l’inquiétude et une certaine peur. Oui, Quinn avait déjà son idée en tête, et alors que Siofra pensait qu’elle voulait vers un tour dans le labyrinthe, elle fut très surprise d’entendre l’idée de Quinn. Elle voulait sortir ? Sortir ? Vraiment sortir sortir ? Apparemment oui, elle voulait marcher dans les rues de Belfast. Quelque chose qu’elle n’avait plus fait depuis… des années. Peut-etre que Quinn avait, avec son nouveau statut de fiancée du Commandeur, le droit de sortir d’ici. Mais Siofra par contre, peu importe le statut d’amie de Quinn, restait qu’une saveur et interdiction de sortir. Surtout que Quinn ne semblait même pas vouloir prendre une escorte avec !

Sortir… Mais c’était de la pure folie et Siofra avait bien tenté de l’expliquer à Quinn, mais elle ne semblait pas vouloir l’écouter. Oui oui, tout ca retomberait sur Quinn… Pourtant si Drake voulait punir quelqu’un c’est sure qu’il n’allait pas punir sa chère Quinn, mais celle qui n’avait pas essayé de raisonner Quinn et qui avait participé. Et on connaissait tous la peur que Siofra ressentait pour le sous-sol, pour la prison et pour Luke Hale. Siofra n’était pas enthousiaste, pas du tout, elle ne craignait les représentais. Mais d’un autre côté, c’était tentait de gouter à la liberté, de voir à quoi Belfast ressemble, et pas de là-haut. Enfilant finalement le manteau que Quinn lui hâtait de mettre. Elle restait contre tout ca. Siofra, influençable depuis toujours, se laissait entrainer par Quinn, la mine inquiète. Et alors que Quinn trouvait une excuse pour le garde, Siofra jetais un regard inquiet vers son amie. Le fait que cette dernière utilise de la ruse… n’était pas très bon signe. Murmurant alors que Quinn entamait son chemin vers la sortie.

« Vraiment Quinn… Je ne sais pas si c’est une bonne idée… Si les rebelles savent qui tu es…. Si John est au courant… »

Ah et puis à quoi ca sert de parler quand l’autre ne vous écoute pas ? Car Quinn ne s’intéressait pas à ce que Siofra lui disait ! Et pourquoi elle avait l’impression que tout cela allait encore lui tomber dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Ex - Saveur Inconnue enceinte du Commandeur »
avatar

Harleen S. Wilson


•• Arrivé(e) le : 09/12/2011
•• Participation : 556
•• Localisation : Labyrinthe

•• Citation du jour : Je est un autre » A. Rimbaud


MessageSujet: Re: Over the Edge - Siofra & Quinn   Sam 11 Fév - 20:04





















Over the Edge





Siofra Mac Aleese

« ça c’est certain que ça serait vraiment très drôle » je souris. Imaginer John avec des porte jarretelles dans les mains c’était même hilarant. Et voilà, c’était gagné. Maintenant, je ne pourrais plus que rire en voyant John. En l’imaginant dans cette position. C’était vraiment trop drôle.

Je n’avais qu’une seule envie. Partir d’ici. Pour me promener un peu aller en ville. M’amuser avec mon amie. Mais elle ne semblait pas penser que c’était une bonne idée. Roooh. Bon je dosi avouer, comme envie de femme enceinte c’est un peu gros et je suis certaine qu’en ce moment même Siofra doit se dire qu’elle aurait préféré avoir à me donner des fraises que m’accompagner dehors. Mais non je n’en faisais qu’à ma tête, et j’étais connue pour ça après tout ! Et puis on ne pouvait rien me refuser. J’aurais moi des soucis avec Drake éventuellement. Mais non. Sinon on verrait bien. Allez on y va.

« Mais si allez. Siofra ? » je la regardait faisant des yeux de chien battu. Elle ne pourrait que flancher, pas vrai ? « S’il te plait, je te jure que je vais fini par devenir complètement folle si ça continue. » je croisais les bras sur ma poitrine. J’étais sincère tout de même. La captivité. La proximité avec les gens tout ça, allait me rendre folle, j’avais besoin de liberté. « Je vais finir par exploser si je ne sors pas d’ici. » je levais les yeux vers elle « Je vais sortir de toutes manières, avec ou sans toi Siofra. » ce n’était pas ce qu’il y avait à dire de plus gentil, mais je pouvais comprendre qu’elle ne voulait pas sortir et risquer de se faire choper. Même si je ne permettrait pas qu’il lui arrive quoi que ce soit, je pouvais le comprendre.

« Enfin tu n’es pas obligée de me suivre dans ma petite folie Siofra. Je ne veux pas te mettre dans une mauvaise posture. Sache juste que je ne laisserai jamais personne te faire de mal. » et je le pensais. Dans la mesure du possible je ferais toujours tout pour que mes amies ne soient pas molestées ou maltraitées. Je la regardais et continuais mon chemin vers la porte. Elle pouvait ne pas me suivre. Libre à elle de le faire. Je pouvais le comprendre. Elle était mon amie, je ne lui en voudrais pas pour ça. On n’est plus en maternelle hein !





_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Saveur Inconnue »
avatar

Siofra McAleese


•• Arrivé(e) le : 19/12/2011
•• Participation : 33
•• Localisation : Dans une cage en or

•• Citation du jour : Truth is, everybody is going to hurt you; you just gotta find the ones worth suffering for. -Bob Marley


MessageSujet: Re: Over the Edge - Siofra & Quinn   Dim 12 Fév - 18:38

La jeune femme sentait qu’elle risquait de regretter son choix. Mais comment refuser une telle chose ? En plus son amie était tellement…. Rah, oui, on ne pouvait pas refuser quelque chose à une telle mine de petit chien battu. Qu’elle le veuille ou non, elle finit par soupirer. Ca sentait le danger à plein nez, et Siofra n’avait jamais aimé le danger, le risque… Tout ca, ce n’était tellement pas elle. Mais bon, Quinn avait raison, elle pouvait la comprendre. Après tout, au fond, elle mourrait d’envie de marcher dans les rues. Acquiesçant d’un signe de tête, elle était vaincue.

« C’est bon…je te suis. Mais je te jure que si je retombe entre les mains de Hale, je ne te parle plus jamais !»

Et elle le pensait ! Car après tout si elle sortait aujourd’hui du bâtiment, c’était de la faute de Quinn et pas de la sienne. Bien sur, Drake n’allait jamais punir sa future femme et encore moins une femme enceinte. Suivant Quinn, dans un pas qui restait hésitant, le froid l’accueille à bras ouvert. Brrr ! Heureusement que Quinn l’avait obligé à mettre quelque chose de plus chaud. Elle n’avait plus du tout l’habitude du froid. Et ses yeux avaient besoin de plusieurs secondes pour s’adapter à la lumière extérieure.

« J’avais oublié qu’il pouvait faire si froid en Irlande à cette époque. Tu veux aller ou ? »

Siofra restait très proche de Quinn. Elle ne savait pas trop de quoi elle avait peur. Depuis toujours elle avait voulu marcher dehors, courir dans les rues, voir les magasins. Et maintenant qu’elle s’y trouvait, elle avait peur et elle aurait déjà voulu retourner à l’intérieure. Siofra regardait les gens qui ne semblaient même ne pas faire attention à elles, ce qui détendit un peu plus la jeune femme, mais pas complètement. L’air frais lui faisait du bien. Marchant dans les rues de Belfast, Siofra devait avouer ne pas trop connaître son chemin. Dès son arrivée à Belfast elle était tombée sur John et la suite on connaît tous.

« Rassure moi que contrairement à moi, toi tu connais la ville ? »

Ce n’était jamais très agréable de se perdre, surtout pas qu’elles ne pouvaient pas se permettre de rester toute la nuit dehors. Rechauffant ses mains, elle posait une autre question.

« Tu comptes changer de nom ? Je veux dire… Tu vas garder Quinn ou Harleen ? »

Bah oui, elle aurait bien voulu savoir comment elle était supposée l’appeler. Car elle n’allait quand même pas l’appeler tout le temps Madame Wilson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Ex - Saveur Inconnue enceinte du Commandeur »
avatar

Harleen S. Wilson


•• Arrivé(e) le : 09/12/2011
•• Participation : 556
•• Localisation : Labyrinthe

•• Citation du jour : Je est un autre » A. Rimbaud


MessageSujet: Re: Over the Edge - Siofra & Quinn   Lun 27 Fév - 18:39





















Over the Edge





Siofra Mac Aleese

Elle semblait résignée mais consentit à me suivre quand même me promettant que si on se faisait prendre et qu’elle passait à nouveau dans les mains de Luke elle ne me le pardonnerait pas. Comme si j’allais laisser ça arriver. Je souris largement et haussais les épaules « Je te le promets. On ne se fera pas prendre. Il n’y a pas de raison, et puis … on va faire des courses pour le mariage » bon pas réellement, enfin si on pouvait. On irait au centre commercial. Mais on verrait bien.

Engoncée dans mes habits je marchais dans la ville. Et souris à la remarque de mon amie. « Oui le froid est un ennemi qu’il ne faut jamais sous estimer. Surtout pas en Irlande » je ris largement. Que ça faisait du bien d’être dehors, de respirer et de pouvoir vivre un peu. Je la regardais elle semblait frigorifiée alors je vins à côté d’elle et la pris dans mes bras afin de la réchauffer un petit peu. « Allez ma chérie, profite du bol d’air que l’on prend. Qui sait quand on en aura à nouveau l’occasion » je souris, enfin le mariage se ferait sur le toit du Labyrinthe, mais ce n’est pas non plus une réelle liberté.

Le Labyrinthe devenait de plus en plus petit au fur et à mesure qu’on s’en échappait et je la regardais « Au centre Commercial. Ca sera beaucoup plus simple pour se mêler à la foule. » un petit sourire espiègle sur le visage mon amie ne semblait pas rassurée. Mais moi je l’étais. Nous marchions doucement je savais où j’allais, oui. « Je connais Belfast comme ma poche. Même malgré ces vilaines crevasses » je montrais les fissures laissées par le tremblement de terre « Je suis née à Belfast et y ait presque toujours vécu. Belfast est ma ville, mon seul amour » je me sentais une âme de poète.

Le grand centre commercial qui avait été rénové un peu s’offrait à présent à notre vue. « Non je vais retrouver le prénom Harleen. Harleen Wilson je … » mais je me tus et me collais au mur, en effet une patrouille passait. « Même si je suppose que je serais toujours Quinn pour lui. » je la regardais « Et pour toi. Tu pourras m’appeler comme tu veux. Ça ne me dérange pas du tout » je souris puis la prenant par la main la fis entrer dans le centre. Il n’y avait heureusement pas trop de monde et personne ne prêtait attention à nous.



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Saveur Inconnue »
avatar

Siofra McAleese


•• Arrivé(e) le : 19/12/2011
•• Participation : 33
•• Localisation : Dans une cage en or

•• Citation du jour : Truth is, everybody is going to hurt you; you just gotta find the ones worth suffering for. -Bob Marley


MessageSujet: Re: Over the Edge - Siofra & Quinn   Jeu 1 Mar - 20:24

Elle allait reprendre le nom de Harleen. Voulait-elle oublié son petit passé chez les saveurs ? Siofra n’osait pas lui poser la question, même si elle lui trottait dans la tête. Elle se contenta d’hocher la tête aux paroles de la jeune femme.

« Harleen ou Quinn, un nom ne change pas qui on est. Tu serais toujours l’amie qui m’a accueilli et aider quand je suis arrivée ici. «

Et c’était bien la vérité. Parfois c’est plus facile de se cacher derrière un autre nom, mais au final cela ne change rien au fait de qui on est réellement. Un nom n’est qu’un nom en fin de compte. Ce n’est pas celui qui définit qui on est. Ce sont nos actions. La suivant dans le centre commercial, la foule, la masse, avait le don de calmer un peu les anxiétés de la jeune femme, qui osait tourner son regard vers les vitrines au lieu de regarder à droite et à gauche à la recherche d’une patrouille ou pire John lui-même.

« Je suis consciente que bientôt tu n’aurais plus beaucoup de temps à venir me visiter, mais tu veux bien me promettre de rester toi-même ? De ne pas te laisser changer par ta nouvelle position ? »

Même si elle le lui promettait il y avait des chances que Quinn ne s’y tient pas .Parfois le pouvoir, le fait de changer de statut, de devoir prendre des décisions pour le bien du peuple, oblige de changer, ou du moins de prendre parfois des décisions qui nous ressemblent pas. Mais Siofra n’était pas le genre de personne à chercher ou à penser si lui. Si Quinn lui promettait, elle serait tout simplement soulagée et elle n’y penserait plus du tout. Attendant une réponse de son amie, le regard de Siofra s’attardait sur une vitrine. Des chaussures. Ah bon sang qu’est-ce que cela faisait longtemps qu’elle n’avait plus fait une telle chose. A vrai dire lorsqu’elle y pense, elle a du mal à se souvenir de la dernière fois qu’elle avait fait les magasins… Cela semblait être e presqu’une autre vie. Et peut-etre que quelque part c’était le cas. Tellement de choses s’étaient passés depuis. Cette guerre, puis le nouveau gouvernement… Oh oui, cela faisait bien longtemps.

« T’as pas besoin de nouvelles chaussures ? Car comme la femme du commandeur il y a beaucoup de risques que tu devoir te montrer souvent en publique. Et de ce fait, on ferait peut-etre bien de te créer déjà une nouvelle garde de robe, avec les chaussures est tout. Car tu ne vas pas éternellement rester enceinte. »

Bah oui, elle ne devait pas essayer les vêtements pour les acheter. Elle allait bien retrouver sa silhouette d’avant après l’accouchement. Et puis maintenant qu’elles étaient dehors autant en profiter, car bientôt elle aurait les mains pleines avec les deux petites et elle n’aurait plus le temps de se préoccuper de ses habits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Over the Edge - Siofra & Quinn   

Revenir en haut Aller en bas
 

Over the Edge - Siofra & Quinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No More Drama ::  :: Ouverture de L'Horizon :: Salon de Repos-
Sauter vers: