AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Et voilà, le scénario a commencé! Il y a en ce moment quatre topics ouverts en cours.
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d'année - Le Staff de NMD
Notre Forum a ouvert ses portes en ce lundi 26 décembre. Bienvenue parmi nous

Partagez | 
 

 TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


« Ennemi Public Numéro 1 »
avatar

R. R. Smith


•• Arrivé(e) le : 25/12/2011
•• Participation : 64
•• Localisation : Hidden

•• Citation du jour : Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c’est de convaincre tout le monde qu’il n’existe pas.


MessageSujet: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   Lun 2 Jan - 17:59


it's the darkest hour just before the dawn, but the dawn is coming.
« Hello darkness my old friend, I've come to talk with you again because a vision softly creeping, left its seeds while I was sleeping and the vision that was planted in my brain, still remains within the sound of silence. In restless dreams I walked alone, narrow streets of cobblestone, neath the halo of a street lamp. I turned my collar to the cold and damp, when my eyes were stabbed by the flash of a neon light that split the night and touched the sound of silence. and in the naked light I saw, ten thousand people maybe more, people talking without speaking, people hearing without listening, people writing songs that voices never share and no one dare, disturb the sound of silence. »

{Hors RP. Je prend une partie de mon Test RP, en esperant que cela ne dérange personne.}

Deux ans exactement après avoir tenu pour la dernière fois la main de Mélanie… Il se demandait si elle était toujours en vie. En cas normal il ne s’inquiétait pas pour elle, il la connaissait, peut-être mieux que n’importe qui. Et peut-être qu’elle est son seul espoir pour arriver à laisser entendre raison à Destiny… Si seulement il arrivait à rentrer en contact avec Mel… Réfléchit… Il doit bien y avoir un moyen de rentrer en contact avec elle… Si seulement je savais dans quel partie du Labyrinthe elle se trouve…Mais peut-être que Jake peut m’aider ! Oui, depuis la perte de Destiny, ce dernier s’était refermé sur lui. Il semblait travailler sur pilote automatique. Cela lui fendait le cœur de le voir ainsi. Mais il était encore trop tôt de faire une action. Il était encore trop tôt pour la sortir de là, surement de force. Il fallait attendre…. Attendre le moment parfait. Ce beau mariage. Drake devait bien tenir à ce que tout se passe dans les règles de l’art… Et bien il allait se tromper. Car rien n’allait se passer dans les règles de l’art. Ca il pouvait en être sure. En s’attaquant à Destiny, Drake avait ouvert une guerre trop personnelle. Et quand les choses deviennent trop personnelles… l’ombre noir de Smith a tendance à se réveiller… Un passé qu’il ne souhaite pas revivre, un homme qu’il ne soit pas redevenir… Ray Reisner… Non, il était préférable qu’il ne montre pas cette facette de sa personnalité… Mais il était trop tard. Drake avait franchit une limite à ne pas franchir. C’est une chose de tuer un rebelle, mais c’est une autre chose de l’obliger à être de son côté. Et dieu sait qu’il ne voulait pas savoir comment Drake avait réussit cette exploit. Non, il ne voulait pas savoir comment il avait brisé Destiny jusqu’à l’obliger à vendre des mensonges sur les rebelles, sur lui, sur Jake… Sur eux tous. Drake allait payer pour ca, et il ne comptait pas laisser Destiny entre les doigts de cet homme. Tout comme il ne comptait pas Drake avoir son beau mariage de rêve… Oh non, il peut en être certain… ce mariage n’aurait rien d’un conte de fée… Et après ca, il ne devait pas mettre la faute sur Smith… La faute ne vient de personne d’autre que Drake lui-même. Il n’aurait pas du toucher à Destiny de la sorte, maintenant Smith comptait se venger, la venger, venger Jake et tout ceux qui ont été touché par la trahison de Destiny. Et Drake n’allait pas être la cible… Pas cette fois-ci… Drake avait voulu faire souffrir les rebelles en utilisant Destiny ? Et bien Smith allait faire de même… Utiliser une autre pour toucher Drake… Oui… Il n’aurait jamais du réveiller Ray Reisner… car cet homme pouvait se montrer aussi cruel que Drake, peut-être même pire…. Ca fut un simple frappement à la porte qui le sortait de ses pensées. -Entrez La personne qui ne tardait pas à rentrer, n'était nulle personne d'autre qu'Helen. Son bras droit et une rebelle à ne pas sous estimer. -Bonsoir Helen. Comment vas-tu?
Bien sur, il ne tardait pas à parler d'affaires, après tout c'était ce pourquoi il l'avait fait venir à une heure aussi tardive. Il devait parler à quelqu'un, à qui il faisait confiance, de son plan. Un deuxième avis à vrai dire. -T'as entendu parler que notre très chère Drake compte se marier... Quelle femme peut bien vouloir d'un homme aussi terrible que lui? Mais petu-etre n'avait elle pas le choix, peut-etre parce qu'elle était enceinte et qu'elle esperait une vie meilleure ou alors c'était encore une de ses femmes assoifées de pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Ennemie Public Numéro 2 »
avatar

Helen Regan


•• Arrivé(e) le : 29/12/2011
•• Participation : 87
•• Localisation : Dans l'ombre

•• Âge : 29
•• Citation du jour : Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant. Ce qu'il y avait de tragique selon elle, c'est qu'elle ne mourrait pas.


MessageSujet: Re: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   Mar 3 Jan - 0:14




    Depuis plusieurs jours, Helen était distante. Cela arrivait de temps à autre, après tout elle était une femme mystérieuse, aussi cela ne mit-il la puce à l’oreille de personne dans le camp rebelle. Mais tout de même… La jeune femme était perdue depuis sa dernière rencontre avec John. Rencontre qu’elle avait soigneusement dissimulé, naturellement. Histoire de ne pas avoir l’air de trahir son camp. Elle n’avait jamais fourni aucune information d’aucune nature que ce soit à John. Mais elle savait que parmi les siens, on ne le croirait pas. Et qu’elle perdrait une place qui était chère à son cœur parmi les rebelles. Plutôt mourir que d’avouer sa faiblesse. Elle avait un faible espoir, cependant. Toujours ce satané espoir chevillé au corps de convaincre John de changer. Après tout, il y avait cette fameuse nuit où il n’avait pas pris l’Andragorium et où ils avaient couché ensemble. Pour un homme du Doigt qui prenait la drogue depuis qu’elle était disponible, c’était un sacré pas. Naturellement, depuis, il la repoussait avec violence. Mais Helen voulait y voir une preuve qu’il n’était pas sûr de lui concernant sa relation avec elle. Elle ne savait pas vraiment si son but était de le convaincre ou simplement d’essayer d’avoir un lien avec lui.

    Helen aurait aimé demander conseil à Smith qui était pour lui à la fois son supérieur mais également son ami. Mais elle avait bien trop peur de sa réaction pour lui en parler. Elle aurait pourtant bien besoin d’un conseil. Le conseil le plus sage aurait été tout simplement d’oublier John et de ne plus y penser. Helen se l’était déjà dit un nombre de fois incalculable mais impossible. Elle avait été amoureuse dans sa vie et elle reconnaissait bien les symptômes mortels qu’elle ressentait. Pourquoi cela avait-il dû tomber sur lui ? Pourquoi pas d’un rebelle ? Tout aurait été si simple… Helen avait participé à l’emménagement du nouveau QG des rebelles et travailler l’avait beaucoup aidé, cela lui changeait les idées. Elle avait également accepté des missions d’observation assez simples mais qui lui permettait de rester concentré sur quelque chose. Elle faisait ses rapports à Smith et en montrait aucune faiblesse apparente. Elle ne pouvait se le permettre.

    La journée avait été longue. Les dernières installations à mettre au point, les jeunes à former et des informations à glaner auprès de divers informateurs. L’heure était tardive mais Helen se dirigeait d’un pas rapide vers le bureau de Smith. Ce dernier lui avait demandé de venir et la jeune femme se demandait pourquoi. Etait-ce tout simplement pour planifier une nouvelle attaque. Helen savait que Smith appréciait avoir son avis. Ou était-ce pour lui signifier qu’il avait tout découvert et qu’elle pouvait quitter le camp des rebelles immédiatement ? Elle le saurait bien assez tôt. Elle arrivait devant la porte, elle frappa doucement. La voix grave étouffée lui ordonna d’entrer. Elle s’exécuta. Smith était carré dans son fauteuil, semblant sortir de sombres pensées. Helen se garda bien de l’interroger. Elle se contenta de le saluer d’un franc sourire.

    Bien, Smith. Pas mal de travail à faire mais ça va.

    Helen s’installa dans un fauteuil en face de Smith. Elle eut un léger soupir de soulagement en entendant son patron lui poser la question du mariage de Drake. Ainsi donc, il ne savait rien. Elle connaissait suffisamment Smith pour savoir que s’il avait découvert quelque chose, il lui en aurait parlé directement. Elle hocha la tête.

    Oui, je sais. L’occasion idéale, pas vrai ? Je suppose que tu as une idée en tête ?

    Elle sourit davantage. Smith était quelqu’un de très intelligent. Helen aurait sûrement un grand rôle dans son plan et elle brûlait d’en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Ennemi Public Numéro 1 »
avatar

R. R. Smith


•• Arrivé(e) le : 25/12/2011
•• Participation : 64
•• Localisation : Hidden

•• Citation du jour : Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c’est de convaincre tout le monde qu’il n’existe pas.


MessageSujet: Re: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   Mar 3 Jan - 12:02

Oui, comme toujours il avait une idée en tête. Mais cette idée devait encore se transformer en plan, pour ça un développement de l’idée de base était demandé. -Oui… jusqu’à ici, on n’a pas eu beaucoup de chance. Drake a choisi soigneusement ses collaborateurs et il est difficile d’infiltrer le Labyrinthe. J’aurais bien voulu savoir ce qu’il a fait à Destiny pour qu’elle se dresse contre nous, je voudrais en savoir plus sur le lien de Drake avec sa future femme… Ou encore ce qui s’est passé avec le petit frère du commandeur qui semble être disparut de la circulation… Mais tout cela demande une taupe… Et bien que j’ai envoyé il y a des années Mélanie comme taupe, je n’ai aucun moyen de la contacter et d’obtenir ses informations. Mais peut-être que son bras droit avait une idée ?

-Le mariage de Drake est l’occasion idéale, cependant il doit bien s’attendre qu’on fasse un coup bas, du coup, il y aura des hommes du doigt partout à Belfast… laissant ainsi les usines de production d’Andragorium presque sans escorte… Il laissait le silence planer un court instant, laissant ainsi le temps à Regan de comprendre ou il voulait aller avant d’enchainer. - Si on pouvait créer une telle destruction qu’une bonne partie de la population n’a plus d’Andragorium, même si ce n’est que pour un jour ou quelques heures…. Fallait changer l’avis de la population, fallait les mettre encore plus de leur côté, si toute la populace finit par se tourner contre Drake… Ils auraient gagné. Mais même si le plan était bien, Smith voulait profiter de cette journée pour faire plus qu’un simple bombardement d’usines. -Drake sera obligé d’envoyer des équipes près des usines, pour nous arrêter… Ainsi il y aurait moins d’hommes pour le protéger… Mais Smith ne voulait pas s’attaquer à Drake, du moins pas dans l’immédiat. Lui ce qui lui intéressait, c’était Destiny, Mélanie et cette future femme de Drake… Ah oui… et John.

Il se redressa, fixant un court instant Helen du regard avant de lui demander. -Drake est puissant parce qu’il est protégé, parce qu’il a des conseillers… Si on lui enlevé un ou plusieurs éléments clés, il va devoir se montrer plus souvent en publique, nous rendant par la même occasion plus de facilité de l’éliminer. A ton avis… De quel éléments clés est-ce que je pourrais bien parler ? C’était un peu comme ici, certains rebelles étaient plus importants que les autres, parce qu’ils avaient plus d’idées, plus d’intelligence, plus d’expérience que certains autres. Maintenant ce n’était pas pour ça, que Smith les traitait différemment, bien au contraire ! Mais c’était une certaine évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Ennemie Public Numéro 2 »
avatar

Helen Regan


•• Arrivé(e) le : 29/12/2011
•• Participation : 87
•• Localisation : Dans l'ombre

•• Âge : 29
•• Citation du jour : Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant. Ce qu'il y avait de tragique selon elle, c'est qu'elle ne mourrait pas.


MessageSujet: Re: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   Mer 4 Jan - 21:49

    Helen continuait de dévisager Smith d’un air perplexe. Elle avait toute confiance en lui. Elle savait que c’était un homme avisé et doué d’un esprit brillant. Elle soupira. Le Gouvernement n’allait pas être tendre durant les festivités du mariage de Drake. Mais c’est vrai qu’une opportunité telle que celle-là ne se représenterait peut-être jamais. Ils seraient fous de ne pas en profiter. Elle écoutait avec attention son supérieur, tentant de trouver des réponses à ses questions. Elle savait pertinemment que le combat de Smith était devenu un combat bien plus personnel depuis quelques temps. Elle n’y voyait rien à redire. Il serait encore plus impitoyable avec la Tête, et c’était tant mieux. Une force telle que Smith ne devait pas être sous-estimée… Elle se souvint avoir craché à la face de John que son patron était bien plus malin que lui et que jamais il ne pourrait lui mettre la main dessus. Elle croisait les doigts pour que ce soit vrai. Mais elle revint au moment présent. Smith évoquait le problème Destiny. Oui, aussi étrange que cela paraisse, elle avait accepté de l’épouser. En même temps, avait-elle le choix ? L’histoire du jeune frère du Commandeur était une piste intéressante. Très intéressante. Un homme influent destitué pourrait constituer une arme puissante. Elle hocha la tête quand Smith parla de Mélanie. Elle répondit lentement.

    Il faudrait voir ce qu’on peut obtenir du frère de Drake. Il voue une rancœur mortelle à son frère depuis qu’il a perdu sa place à ses côtés. Alors, il faudrait le tester, voir s’il peut nous aider à présent. Mais il va falloir faire ça avec un luxe de prudence. On n’est pas sûr que ce n’est pas un piège tendu par Drake… S’il s’avère qu’il veut nous aider, il pourrait contacter Mélanie…

    Helen fit une légère pause avant de reprendre :

    J’ai réfléchi pour Destiny, c’est vrai que c’est assez peu compréhensible. Peut-être est-elle « attachée » à lui de quelque façon ?

    Elle se tut pour écouter l’idée que Smith commençait à expliciter. C’était génial ! Faire diversion en prétendant attaquer directement Drake pour en réalité détruire les productions d’Andragorium…

    Excellent, Smith. Il nous suffit d’arrêter l’approvisionnement en Andragorium une journée, une seule petite journée et c’est pas la nature humaine que nous gagnerons le combat.

    Mais la suite était encore mieux. Drake enverrait à coup sûr des troupes aux usines. Et là, il serait sans protection. Helen hocha la tête.

    Trois groupes de rebelles à constituer. Le premier, le leurre, fera du bruit au mariage, pour que Drake renforce ses troupes autour de lui. Le second groupe sera posté près des usines et, au moment venu, les fera exploser et les prendra d’assaut. Et enfin, le troisième groupe portera le coup de grâce à Drake à son mariage, quand celui-ci sera vulnérable… Ca me paraît jouable en termes de nombre de personnes disponibles. Mais il faut que ce soit parfait question timing. Nous n’aurons pas le droit à l’erreur.

    La question de Smith fit sursauter Helen. Oui, elle voyait parfaitement l’élément clef… John. Chef du Doigt, si on l’éliminait, on supprimerait le bras armé de Drake. Et cela lui porterait un coup dur… Mais elle tremblait de prononcer ce nom qui scellerait alors le sort de l’homme qu’elle aimait. Cependant, la fidélité à la cause était la plus forte. Elle prit un air détaché, parfaitement neutre avant d’énoncer :

    John O’Bryan. C’est lui, la clef. Chef du Doigt, il contrôle tout. Et Drake lui fait confiance, autant qu’il peut faire confiance à quelqu’un. Qu’as-tu en tête pour John ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Ennemi Public Numéro 1 »
avatar

R. R. Smith


•• Arrivé(e) le : 25/12/2011
•• Participation : 64
•• Localisation : Hidden

•• Citation du jour : Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c’est de convaincre tout le monde qu’il n’existe pas.


MessageSujet: Re: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   Jeu 5 Jan - 11:36

-John prétend que les sentiments nous rendent faibles. Et quelque part, il n’a pas tort. Smith se relevait et marchait d’un côté de la pièce vers l’autre, tout en parlant. -C’est notre point faible, mais en même temps notre point fort… On a tous tendance à vouloir cacher nos points faibles, à vouloir protéger quelqu’un à qui on tient. Et Garett doit bien tenir à quelqu’un… Suffit de découvrir à qui. Et alors on aura un moyen de pression. Qu’il est alors avec ou contre Drake n’aura plus grand importance, car on détiendrait quelque chose plus précieux à ses yeux. Bien sur, ici il espérait que le cadet Wilson s’est assez attaché à quelqu’un pour qu’ils puissent faire pression sur lui. L’amour… Une force et une faiblesse incroyable… On fait tous des bêtises pour l’amour. Le seul problème était qu’on ne voyait plus Garett en publique.

Lorsque le sujet Destiny arrivait sur table, Smith s’arrêtait de marcher. S’être attaché à Drake ? Qui pourrait s’attacher à un tel homme ? -Elle le crachait dessus, elle le détestait, il lui avait tout prit… J’ai du mal à croire qu’on puisse faire la paix avec un homme qu’on détestais encore plus que le diable. Oui, Smith ne comprenait pas. Il ne savait pas. Il avait du mal à comprendre ce que Drake avait bien pu faire à Destiny. Cependant… -Elle est devenue membre de la tête, nous a crachés dessus… Cependant elle n’a jamais dit un seul mot d’où on se cachait… Assez contradictoire, tu ne trouves pas ? Quelqu’un qui crie haut et fort être contre les rebelles, devrait les trahir….Alors pourquoi ne l’avait-elle pas fait ? Non décidément tout cela restait un grand mystère pour Smith.

Par la suite, Smith dévoilait son plan et Helen semblait être toute à fait pour. La nature humaine allait leur aider, mais Helen avait raison niveau timing ils ne devaient pas faire de faute. Ils n’auraient qu’une seule chance. Il approuvait d’un signe de tête, avant d’enchainer sur John. – Tu penses qu’un homme comme Drake serait prêt à risquer sa vie pour John ? Ou leur amitié ne vient que d’un seul côté ? La réponse à cette question, Smith ne la connaissait pas. Peut-être que Drake tenait plus à John qu’il pourrait le penser…. Ou peut-être que pas. -Si John est capturé… Je me demande si Drake viendrait en aide à son ami ou s’il le laisse tomber…. A ton avis ? Et à un soldat telle que John… lorsqu’on lui enlève l’Andragorium de ses mains, qu’il commence à ressentir, qu’on lui fait comprendre que Drake ne viendrait jamais le sortir, que pour lui il est déjà mort… Ca va lui faire quoi ? Bien sûr, ce n’était que des suppositions. L’avenir pourrait se jouer complétement diffèrent. Drake pourrait vouloir aider John, John pourrait ne jamais se tourner contre Drake. Mais ca… Seule l’avenir pourra le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Ennemie Public Numéro 2 »
avatar

Helen Regan


•• Arrivé(e) le : 29/12/2011
•• Participation : 87
•• Localisation : Dans l'ombre

•• Âge : 29
•• Citation du jour : Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant. Ce qu'il y avait de tragique selon elle, c'est qu'elle ne mourrait pas.


MessageSujet: Re: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   Sam 7 Jan - 15:17

    Helen avait lâché le prénom de John avec crainte mais à présent qu’elle y réfléchissait, ce n’était peut-être pas une mauvaise idée de le capturer. Elle tenterait de le protéger et il ne lui serait pas fait de mal tant qu’elle serait là. Et, privé d’Andragorium pendant longtemps, il se rendrait peut-être compte de ce qu’il ressentait pour elle… Elle revint au moment présent en entendant les mots de Smith. John n’avait pas tort de dire que les sentiments nous rendent faibles. Helen frissonna. Oui, elle se sentait faible et cela l’exaspérait. Smith s’était levé et arpentait à présent la pièce de long en large, semblant en proie à de sombres pensées. La suite de son discours touchait beaucoup plus Helen qu’il ne pouvait le croire. Elle se sentait visée mais elle connaissait bien Smith, s’il savait quelque chose, il ne tournerait pas autour du pot comme ça, il serait franc. Il ne savait donc rien et elle ferait mieux de se détendre sinon elle risquait de lui mettre la puce à l’oreille. Elle hocha la tête.

    Tu connais ma position, Smith. Les sentiments sont plus une force qu’une faiblesse. Quand quelqu’un qu’on aime est menacé, on est davantage féroce au combat, la colère nous pousse à nous dépasser.

    Essayer de trouver à qui Garett pouvait être attaché était un bon plan. Mais il allait falloir se rapprocher dangereusement du Labyrinthe, envoyer des rebelles en infiltration et c’était toujours un risque. Depuis longtemps, les rebelles avaient appris à maîtriser l’expression de leurs sentiments afin de ne pas se trahir. Mais elle savait que ce ne serait pas facile. Cependant, c’était leur seule chance, elle ne devait pas la laisser passer. Garett devait être approché et si Smith l’exigeait, il était évident qu’Helen se porterait volontaire. Elle n’avait jamais rechigné pour les missions les plus dangereuses.

    Le sujet Destiny était un sujet sensible, Helen en avait bien conscience. Elle avait tenté de trouver une explication rationnelle mais c’était difficile. Smith ne semblait pas convaincu. Elle haussa les épaules. Elle ne savait pas trop ce qui pouvait traverser l’esprit de la jeune femme. Toujours est-il qu’elle ne les avait pas vendus. Aussi étrange que cela puisse paraître. Helen hocha la tête, montrant son approbation.

    Oui, c’est assez incompréhensible. Peut-être a-t-elle des raisons de nous rester fidèles ? Même si elle crie publiquement qu’elle n’est pas des nôtres. Une tactique, peut-être.

    La question de Smith sur Drake et John laissa Helen perplexe. Elle finit par répondre, lentement :

    En toute franchise, je pense que Drake considère John comme un proche. Il ne lui accorde pas sa confiance, je pense. Il ne l’accorde à personne. Si John se fait prendre et que cela risque de déstabilisera Drake et son pouvoir, il l’abandonnera. Cela pourrait être tourné à notre avantage si nous ouvrons les yeux de John…

    Comment John réagirait sans Andragorium. Des flashs de souvenirs brûlants effleurèrent l’esprit d’Helen. Des souvenirs de leur étreinte nocturne. Elle secoua la tête. Elle savait très bien comment il réagirait.

    Je pense que, même sans Andragorium, John resterait sur ses positions. Mais il risque de devenir particulièrement violent s’il se rend compte que Drake l’a abandonné. Après, comment il prendra la nouvelle, je ne sais pas… C’est quelque chose à tenter, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Ennemi Public Numéro 1 »
avatar

R. R. Smith


•• Arrivé(e) le : 25/12/2011
•• Participation : 64
•• Localisation : Hidden

•• Citation du jour : Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c’est de convaincre tout le monde qu’il n’existe pas.


MessageSujet: Re: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   Dim 8 Jan - 12:26

Dépasser certes, mais comme il avait dit, c’est une force tout en étant une faiblesse en même temps. Il fallait toujours faire attention que cette force ne part pas dans leur désavantage. Hochant la tête à ce qu’elle venait de dire, il enchainait sur le frère de Drake avant de parler de Destiny. Oui, ce sujet-là restait un grand mystère pour lui. Et pas uniquement pour lui, pour tous les rebelles. Une tactique ? Possible… Après tout, il ne fallait rien rejeter. Peut-être que Destiny luttait en douce contre Drake, qu’elle tentait de gagner sa confiance. Mais là encore il se posait pas mal de questions. Mais l’heure n’était pas de parler de Destiny, mais belle et bien de parler de guerre. Après tout, c’était ça leur objectif depuis toujours. Faire la guerre à Drake, lutter jusqu’à ce qu’il tombe. Et pour cela Smith avait un plan. Plan qui était dangereux et qui n’exigeait aucune faute. Mais les meilleurs plans étaient souvent ceux qui exigeaient le plus de risques.

John… Bras droit de Drake, surnommé par tous le chien de garde. S’ils faisaient tomber Drake, aucun doute que John allait le suivre dans sa chute. Mais qu’est-ce qui se passerait si John tombait en premier ? Helen donnait son avis. Smith ignorait qu’Helen commençait à connaître John bien plus qu’elle ne prétendait. Jusqu’à présent il n’avait aucun soupçon, aucune rumeur n’était arrivée à ses oreilles et rien ne lui indiquait dans le comportement de la jeune femme qu’elle tenait à John. Tout comme lui, Helen pensait que Drake finira par laisser tomber John. Hochant affirmativement la tête, signe qu’il était du même avis, il la laissait continuer.

Oui, on ne pouvait pas être sure de la réaction de John. Mais ils avaient rien à perdre, surtout que sans l’Andragorium John peut s’avérer être une toute autre personne. – Oui, je pense aussi. Sans parler que la perte de John rendra le Doigt pendant un certain instant très faible. Ce qui rendrait la vie des rebelles un peu plus facile. Peut-être que Drake trouvera vite un remplaçant, mais encore ce fait-là pourrait être tiré dans leur avantage et prouver à John qu’il ne signifie rien pour Drake. -Il faudrait donc arriver à le capturer. Peut-être qu’on y arriverait pendant le mariage. Drake sera trop occupé de se protéger lui et sa futur femme. John quant à lui tentera de nous arrêter, et on aura donc la possibilité de l’amener dans un piège. Oui, il le voulait vivant. Il était plus précieux vivant que mort, même si il arrive qu’il ne trahisse jamais Drake, smith est certain qu’il pourrait tirer un avantage de chaque action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Ennemie Public Numéro 2 »
avatar

Helen Regan


•• Arrivé(e) le : 29/12/2011
•• Participation : 87
•• Localisation : Dans l'ombre

•• Âge : 29
•• Citation du jour : Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant. Ce qu'il y avait de tragique selon elle, c'est qu'elle ne mourrait pas.


MessageSujet: Re: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   Lun 9 Jan - 14:03

    Helen laissa son esprit dériver vers ses souvenirs. Peut-être était-ce la solution qu’ils n’avaient pas su voir, John et elle ? Si John se faisait prendre, il n’aurait plus l’Andragorium et ils seraient de plus ensemble. Smith n’était pas un homme cruel qui torturait l’homme jusqu’à ce qu’il craque. Le but n’était pas que John trahisse mais bien qu’il voit que Drake le trahissait. Helen sentit son cœur battre douloureusement en se remémorant l’étreinte partagée avec John il y avait de cela quelques nuits à peine. Elle baissa la tête, faisant mine de réfléchir. Elle devait trouver un moyen. Elle sentait bien que John était drogué, qu’il avait un besoin farouche de sa drogue. Mais elle voulait le sauver. Elle voulait qu’il soit avec elle. Et si pour cela, elle devait le capturer… Elle n’hésiterait pas. Il fallait donc élaborer un plan. Et Smith était très fort pour cela. Il avait besoin d’être peaufiné, réglé dans ses moindres détails mais cela valait le coup.

    Helen était persuadée que si John tombait avant Drake, le Commandeur était si accroché au pouvoir qu’il l’abandonnerait. Cependant, elle imaginait qu’il ne l’abandonnerait pas sans coup férir. Il tenterait certainement une libération en force, avec armes et soldats. Si vraiment ses pertes étaient trop importantes selon lui, il abandonnerait John sans remords. Ou bien, s’il ignorait l’endroit où le prisonnier était détenu.

    Drake enverra sûrement des hommes tenter de libérer John. Si les pertes sont considérables, il l’abandonnera. Je pense.

    Helen pourrait-elle trahir John ? Non. Elle ne le pensait pas. Elle trouverait toujours un moyen de ménager le chou et la chèvre. C’était une position plus qu’intenable mais elle ferait tout pour la tenir, coûte que coûte. Elle aimait John, elle ne pourrait jamais appuyer sur la détente. John l’avait pourtant prévenu. De son côté, sous Andragorium, il pourrait sans problème la tuer. Helen en voulait à Drake. Mortellement. Si elle pouvait lui loger une balle entre les deux yeux, elle n’hésiterait pas une seconde. Tout était de sa faute. S’il n’avait pas mis sous coupe John, il serait avec elle. Elle lui en voulait tellement…

    Elle hocha la tête à la remarque de Smith. Les rebelles seraient plus tranquilles après l’arrestation du chef du Doigt, c’était certain. Elle fit également une remarque :

    Etant sans chef, nous pourrions libérer quelques uns des nôtres retenus dans le Labyrinthe. A voir si le nombre de rebelles le permettrait.

    Helen réfléchit à la proposition de Drake, concernant le kidnapping de John. Elle hocha la tête et proposa :

    Je peux être l’appât. Il me poursuivra, souhaitant à tout prix que je lui dise où tu es. Si nous nous y prenons quelques temps avant la prise de sa dose, cela faciliterait les choses. Je l’attire dans un piège, un cul-de-sac, plusieurs des nôtres lui sautent dessus, brise sa fiole et le tour est joué. Il suffit ensuite de l’emmener. Oui, avec la panique au mariage, nous passerons inaperçue. A présent, il nous faut des informations. Nous devons envoyer des espions autour du Labyrinthe, écouter, fouiner pour trouver des nouvelles. Je me porte volontaire, Smith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Ennemi Public Numéro 1 »
avatar

R. R. Smith


•• Arrivé(e) le : 25/12/2011
•• Participation : 64
•• Localisation : Hidden

•• Citation du jour : Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c’est de convaincre tout le monde qu’il n’existe pas.


MessageSujet: Re: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   Lun 9 Jan - 16:50

Des hommes? Oui, bien sur qu’il allait envoyer des hommes, des patrouilles, des armes… Mais ou ? Je vous le demande. - Oui, comme John envoyé des équipes à la recherche de notre QG…. Drake n’est pas un homme du terrain, c’est John qui traine dans les rues, qui scrute le moindre petit coin… Je doute fort que Drake réussit là ou John échoue. Non, Smith ne pensait pas que Drake était capable de trouver leur repère. Ou est-ce qu’il allait envoyer ses hommes ? Dans la ville ? Dans l’ancien cimetière ? Il ne trouvera jamais leur trace et ainsi il n’arriverait pas à sauver son ami…. Helen parlait déjà de sauver certains rebelles prisonniers. Smith approuva, mais qu’en partie. -Oui… mais d’abord voir ce que cela va donner… Il se peut que Drake regroupe ses forces autour du Labyrinthe, diminuant les forces de l’ordre dans la ville… Difficile de savoir comment Drake va réagir sans son petit toutou.

Par la suite, Helen parlait d’une tactique possible de capturer John. Le diminuer de sa dose…. Oui, ca pouvait être utile, mais pas nécessaire. Si il était seul et qu’eux étaient nombreux, John pouvait se battre autant qu’il pouvait, il ne gagnera pas. Et puis parfois il ne fallait qu’un coup pour assommer l’adversaire, bien que Smith doute fortement que John allait être aussi facilement à emmener. Peut-être est-ce qu’il serait intelligent d’aller voler quelques médicaments à l’hôpital… Tiens il pourrait envoyer Jane, elle qui adore le cambriolage… Question d’avoir quelque chose pour l’endormir si jamais il se montre trop féroce et puis parfois ca peut être utile d’injecter un peu de fatigue dans le corps d’un homme, ca évite de devoir être sur ses gardes chaque minute. -Bonne idée A la suite de la proposition d’Helen, il hochait la tête. Si elle voulait sortir un peu du parking, et qu’elle voulait se rendre utile. Oui, bonne idée. Après tout, si il y avait bien une rebelle qui pouvait se risquer aussi près du Labyrinthe c’était bien Helen. Fallait quand même pas oublier qu’elle était une ancienne agente de la CIA, et jusqu’à présent elle ne s’était jamais fait attrapé. Ainsi il donnait son autorisation d’un simple signe de tête. -Sois quand même prudente... Et ne te fais pas avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Ennemie Public Numéro 2 »
avatar

Helen Regan


•• Arrivé(e) le : 29/12/2011
•• Participation : 87
•• Localisation : Dans l'ombre

•• Âge : 29
•• Citation du jour : Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant. Ce qu'il y avait de tragique selon elle, c'est qu'elle ne mourrait pas.


MessageSujet: Re: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   Mar 10 Jan - 1:27

    Helen réfléchissait. Oui. Le plan lui paraissait bien. Dangereux mais, bien mené, il pouvait –non- il devait être une réussite totale. Elle hocha la tête. Oui, ils devaient réussir. Smith avait raison, c’était John le pivot, l’aide de Drake. Sans lui, il était certain que la Tête serait désorientée pendant quelques temps. Un temps qu’il pourrait mettre à profit à leur avantage. Helen se savait en sécurité ici. Elle et tous les rebelles étaient introuvables, grâce à Smith. Il savait dénicher les cachettes les plus sûres et les mieux placées. Elle savait qu’en emmenant ici John, il ne pourrait être retrouvé par les agents du Doigt. Elle caressait déjà l’espoir de le faire changer d’avis. Oui, ce serait parfait. Il changerait, il serait cette fois avec elle. Elle s’emballait trop vite. Elle avait parlé de libérer les leurs qui étaient encore retenus dans le Labyrinthe.

    Smith avait encore une fois raison. Ne pas s’emballer. Au long terme, c’était une bonne solution. Tout dépendait de ce que Drake choisirait de faire. Pour attraper John, il allait falloir être en nombre suffisant. Il ne se rendrait pas sans coup férir. Où alors le droguer… Vaste question. Choix difficile. Mais en attendant, ils avaient besoin de renseignements. Helen s’était proposée et Smith avait accepté. La jeune femme se leva et salua Smith. Ce dernier lui conseilla d’être prudente, de ne pas se faire avoir. Helen lui sourit.

    Ne t’inquiètes pas pour moi, Smith. Je ferai attention.

    Elle lui adressa un dernier signe mais elle ressentit quelque chose d’étrange. Une sorte de prémonition. Quelque chose de grave, d’inquiétant qui lui fit accélérer le cœur. Comme si elle avait conscience qu’un danger planait sur elle. Elle secoua la tête et tourna les talons avant de sortir de la pièce et de marcher dans les couloirs de la base des rebelles. Elle salua divers connaissances. Puis, elle retourna dans ses appartements, si on pouvait les appeler comme ça. Sa mission commencerait dès le lendemain. Elle devait se reposer. Mais cette angoisse, ce vague sentiment de crainte ne la lâchait pas. Pour se décontracter, elle força son esprit à s’accrocher au souvenir de la nuit passée avec John. Elle ferma les yeux et finit par s’endormir… Demain était un autre jour…


HJ : fini pour moi ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Ennemi Public Numéro 1 »
avatar

R. R. Smith


•• Arrivé(e) le : 25/12/2011
•• Participation : 64
•• Localisation : Hidden

•• Citation du jour : Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c’est de convaincre tout le monde qu’il n’existe pas.


MessageSujet: Re: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   Mar 10 Jan - 10:02

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}   

Revenir en haut Aller en bas
 

TERMINE// the darkest hour just before the dawn {Helen}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No More Drama ::  :: Centre Commercial :: Repaire des Rebelles-
Sauter vers: