AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Et voilà, le scénario a commencé! Il y a en ce moment quatre topics ouverts en cours.
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d'année - Le Staff de NMD
Notre Forum a ouvert ses portes en ce lundi 26 décembre. Bienvenue parmi nous

Partagez | 
 

 Let's start a riot - Jane, John & Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


« Ennemi Public Numéro 1 »
avatar

R. R. Smith


•• Arrivé(e) le : 25/12/2011
•• Participation : 64
•• Localisation : Hidden

•• Citation du jour : Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c’est de convaincre tout le monde qu’il n’existe pas.


MessageSujet: Let's start a riot - Jane, John & Smith   Mar 27 Déc - 21:00


If you feel so angry just get up and let's start a riot
« If you feel so empty, so used up, so let down. If you feel so angry, so ripped off so stepped on. You're not the only one refusing to back down. You're not the only one so get up. If you feel so filthy so dirty so fucked up. If you feel so walked on, so painful so pissed off. You're not the only one refusing to go down. You're not the only one. So get up. Let's start a riot, a riot»

-Petite! Smith s’adressait d’un signe de tête vers Jane, et lui fit un signe de le suivre à l’extérieure. Oh ce qu’il comptait faire était peut-être risqué, trop risqué, mais l’homme avait bien vu et vécu pire que ca. Sortant de leur petite cachette, il lisait bien la surprise sur le visage de la jeune fille. Oui, en plein jour, Smith ne se montrait pas. Trop risqué d’être reconnu par n’importe quel civil qui tenait pour Drake. Non mieux ne fallait pas sortir en journée. Mais aujourd’hui… Disons tout simplement que c’était un jour spécial. Il avait un plan et pour mettre ce plan en marche, il devait faire passer un message à Drake. Et pour être sure que le message passe bien… il avait besoin du toutou de Drake. John O’Brian. Et d’ailleurs il avait bien hâte de se retrouver avec l’homme qui obéit à doigt et à l’œil au commandeur, celui qui capture la plupart des rebelles. Smith enfilait la capuche au dessus de sa tête et se fondait dans la masse, suivit par sa fille.

Oui, sa fille. Cela faisait bien longtemps qu’il la considérait comme sa fille. Il avait peut-être du mal à montrer ses sentiments, son affection qu’il lui portait, mais cela ne signifiait pas qu’elle n’était rien pour lui. Au contraire. Il se considérait vraiment comme son père, lui qui n’aurait jamais cru pouvoir porter ce titre… Quoi qu’il en soit, c’est suite à ce titre-là qu’il se sentait obligé de montrer quelque chose à Jane, de lui apprendre une chose essentiel sur la vie. Trop longtemps il l’avait protégé, trop souvent elle avait supplié de pouvoir participer à l’action. Aujourd’hui, l’heure était venue. Dans la foule des gens qui se précipitaient pour s’acheter des cadeaux de noël, on ne remarquait pas qu’un homme glissait doucement une clé dans la main de Smith, qui continuait son chemin jusqu’à la sortie du commercial. Dehors, il tournait son regard à droite et à gauche, avant que son œil s’attarde une voiture. Une voiture des hommes de Drake… Aussi tôt qu’il la repéra, il attrapait la main de Jane et l’y conduisait. Arrivé à la hauteur de la voiture, d’un geste théâtrale, il lui mit les clés dans la main. –T’as jamais eu des cours de conduite, il me semble… Et bien il est temps d’apprendre. Monte Smith ne dulgeait pas qu’on traine trop. La patience n’avait jamais été son point fort.

Laissant Jane monter, observant les alentours, il prit place sur le siège passager. Lui expliquait en vitesse ce qu’elle devait savoir, avant de lui donner l’ordre de conduire la voiture au bord de la ville. Alors qu’il tenait Jane à l’œil, il jetait de temps en temps un regard dans le rétroviseur. Les voitures de Drake étaient équipées d’un GPS. John allait bien vite se réaliser qu’on lui a volé une voiture, et ne tarderait surement pas à envoyer une patrouille la récupérer… A moins qu’il vient lui-même, ce que Smith espérait. A l’attention de Jane. - Tu fais ca très bien, continue comme ca Pour sa part, Jane aurait pu renverser déjà trois piétons, il ne l’aurait pas remarqué. Trop occupé de jeter des regards dans le retro pendant qu’il écrivait un message avec son couteau dans la carrosserie intérieure de la voiture. Voyant le regard de sa fille, il pointait un doigt vers la route. –Regarde la route, toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin::« Rebelle Recherchée »
avatar

Jane Smith


•• Arrivé(e) le : 10/12/2011
•• Participation : 137
•• Localisation : Plus proche de toi que tu ne le pense

•• Citation du jour : Je crois qu'on a tous une bonne étoile, sauf que des fois elle est bien planquée. Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer. Parfois, ça prend du temps quand tu fais trois fois l'tour du ciel. Mais si tu cherches, c'est que tu avances ; à mon avis, c'est l'essentiel...


MessageSujet: Re: Let's start a riot - Jane, John & Smith   Mer 28 Déc - 11:07



Let’s Start a Riot
Ft. Les Smith vs John O’Brian

J’étais encore entrain de faire n’importe quoi. Je m’ennuyais mais mortellement… Je voulais sortir, mais seule parmi les robots, c’est jamais bien cool. Tout à coup la voix de Smith se fit entendre, et je me retournais. Il me fit signe de le suivre, chose que je fis sans trop poser de questions. Par contre lorsqu’on sortait de la cachette j’arguais un sourcil. Depuis quand est-ce qu’il se mêlait à la masse en pleine journée ? J’allais presque lui demander s’il était devenu suicidaire, mais je contentais de mettre ma capuche et de le suivre dans la foule. Cependant ne pensez pas que je ne me posais pas des questions. A l’extérieure, je tentais de suivre son regard. Mais qu’est-ce qu’il cherchait ? La réponse à ma question non-posée venait rapidement. Une voiture ? J’arquais un sourcil et restait perplexe lorsqu’il me donnait les clés. « Maintenant… Tu trouves que c’est le moment proposice pour me donner des cours de conduite ? En pleine journée? Avec une voiture du Doigt?” Est-ce que mon père ne perdait pas la raison ? Je laissais échapper un soupir et finit par monter. Je me demandais dans quoi est-ce qu’il venait encore de m’embarquer. Mais d’un autre côté, je sentais l’excitation monter en moi. J’allais pouvoir rouler, je me retrouvais dans une voiture du Doigt, avec Smith et je savais que le feu de l’action n’était pas très loin.

J’essayais de mémoriser les plus de choses de ce qu’il me disait. Ok, donc d’abord on allume le moteur, contact. Puis on pousse sur quoi encore ? Ah oui, ce truc-là. Finalement j’étais partie, mais j’avais l’impression de rouler comme une mémé de 90 ans. Ca me faisait d’ailleurs très bizarre de rouler en voiture. Et lui, qui disait que je faisais ca bien ? IL se foutait de moi, là ? Même les piétons arrivaient à me dépasser ? Je lui lancais un regard sceptique, et c’est à ce moment que je remarquais qu’il était entrain d’abimer la voiture. « Mais qu’est-ce que » Mais il me coupait déjà dans mes paroles, m’ordonnant de regarder la route…. Mmm pas faux ca. Et c’est alors que je remarquais dans le rétroviseur des voitures du Doigt qui s’approchaient. Coup de panique ? Je n’en sais rien, mais je donnais déjà plus de gaz qu’avant. « Rassure-moi… Je ne vais pas devoir faire une course poursuite dès ma première leçon… » Je ne faisais pas du tout confiance à cette voiture, j’avais l’impression que ce n’était pas moi qui la conduisait, mais que c’était elle qui me conduisait. Je sais, stupide. Kit et Derby n’existent que dans des films, mais c’était la première fois que j’étais au volant et je n’étais pas du tout rassuré sur mes propres capacités.




_________________
Ma Famille ☂️ There ain't no mountain high enough. Ain't no valley low enough. Ain't no river wide enough. To keep me from getting to you. If you need me, call me No matter where you are No matter how far. Just call out my name. I'll be there in a hurry (c) hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


::Admin:: « Chef du Département "Doigt" »
avatar

John O'Brian


•• Arrivé(e) le : 10/12/2011
•• Participation : 199
•• Localisation : Belfast

•• Âge : 28
•• Citation du jour : Quel est ce sentiment que tu as fait naitre en moi et qui me dégoute au plus haut point.. Ne sais tu pas que de ta vie, un enfer je puis faire ?


MessageSujet: Re: Let's start a riot - Jane, John & Smith   Ven 30 Déc - 16:50

Une journée banale, enfin pas si banale que ça. John avait visité le cimetière et découvert l’ancienne cachette des rebelles. Le tremblement l’avait détruit et mise au grand jour. Bien sûr, il n’y avait plus aucun rebelle. Ils avaient dû trouver une autre cachette…. John se trouvait dans une voiture avec chauffeur bien sûr, lorsqu’il reçoit le message comme quoi quelqu’un a volé une voiture. Cela durait quelques secondes pour se réaliser que le voleur ne pouvait qu’être un rebelle. Jamais un citoyen sous Andragorium ne penserait à voler une voiture du gouvernement. Trop de risques pour se faire prendre et surtout c’est sans intérêt. Non c’était encore un rebelle qui sur un coup de tête a volé une voiture. Il prit la Radio.

« C’est bon. Je m’en charge, je ne me situe pas loin du lieu. »

Il fut un signe à l’agent qui conduisait la voiture de rouler en direction du centre commercial, pendant ce temps-là, O’Brian ordonnait d’activer le système GPS de la voiture, afin de la retrouver plus facilement. Mais il n’aurait pas dû, car celui ou celle qui conduisait roulait à une vitesse si réduite qu’il aurait presque pu sortir de la voiture et l’arrêter à pied.

« Mais qu’est-ce qu’ils nous font encore comme jeu… »

Est-ce qu’il s’agissait encore d’un rebelle qui voulait se la jouer à l’héro, peut-être même un suicidaire ? Peu importe la voiture volé accélérait lorsqu’il s’approchait. Tout en donnant l’ordre de continuer de suivre la voiture, John tentait de rentrer en contact avec la voiture grâce à la radio.

« Ici John O’Brian, je vous ordonne d’arrêter le véhicule immédiatement. Sans quoi nous serons obligé d’ouvrir le feu. »

Il en doutait fort qu’un rebelle allait se garer sagement de côté. Non ça serait bien trop beau. Mais d’un autre côté, cela ne le dérangeait pas non plus de liquider quelques rebelles. Il y en avait beaucoup trop. Le tremblement de terre ne semblait pas les avoir affecté ou alors très peu… Dommage. Quoi vous le trouvez cruel ? Sachez que la mort ou la vie d’un rebelle ne le touche pas. Vous vous souvenez… John est en quelque sorte accro à l’Andragorium. Et avec l’Andragorium il ne ressent rien, il aurait pu tuer un enfant que cela ne l’aurait pas rempli de remords. Mais n’allez quand même pas penser que parce qu’il ne ressentait rien, il tuait n’importe qui. Non la morale restait présente et il ne tuerait jamais un enfant. John verifiait ses munitions, car il se doutait déjà qu’il allait devoir utiliser de la force pour les ramener au Labyrinthe… Pour ne pas changer.

« Dernière avertissement, coupez le moteur ou nous ouvrons feu. »

Au même moment où il avait dit cela, une deuxième voiture sortait d’une petite ruelle pareille. Une autre patrouille sous les ordres d’O’Brian. Deux contre un. Et très bientôt le rebelle allait être encerclé….

_________________



    Quel est ce sentiment
    que tu as fait naitre en moi
    et qui me dégoute
    au plus haut point..
    Ne sais tu pas que de ta vie,
    un enfer je puis faire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Ennemi Public Numéro 1 »
avatar

R. R. Smith


•• Arrivé(e) le : 25/12/2011
•• Participation : 64
•• Localisation : Hidden

•• Citation du jour : Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c’est de convaincre tout le monde qu’il n’existe pas.


MessageSujet: Re: Let's start a riot - Jane, John & Smith   Ven 6 Jan - 21:27

HJ : DSL j’avais complétement zappé ce sujet. Je n’ai aucune excuse valable.

Il ne répondit pas aux paroles de la jeune rebelle. Y avait aucun intérêt, d’ailleurs son regard lui donnait toutes ses réponses. Il ne voulait pas qu’on discute ses paroles. Qu’elle monte et qu’elle démarre donc cette voiture comme il le demande. Il monte, lui donne quelques explications, avant de se concentrer sur la route, pour très vite crasser un petit message à l’attention du Doigt. Il sourit en voyant la voiture du Doigt les poursuivre. Et les paroles de la petite blonde à côté de lui le firent encore plus sourire. -Ce n’était pas toi qui voulait jouer dans les cours des grands et qui prétendait que je te surprotégeais ? Si elle paniquait, elle ne le montrait pas. Bien. C’était ce qu’il lui avait appris et c’était une bonne chose, ça la mettait au pied d’égalité de tous ces adeptes d’Andragorium. Il regardait la route, avant de vérifier dans le rétroviseur. -Ne t’occupe pas d’eux. Roule, fonce et évite quand même d’écraser des civils. Peut-être qu’il demandait trop de cette jeune adolescente… Oui, surement d’ailleurs. Mais c’était sa la vie, c’était ainsi la vie près des rebelles. Et parce que justement il tenait à elle, qu’il la voulait savoir en vie, il voulait faire d’elle une survivante. Bien qu’elle l’ait déjà prouvé à mille reprises qu’elle en était une.

Un sourire apparaît sur les lèvres du maitre rebelle en entendant la voix de John O’Brian. Juste la personne qu’il aurait voulu croiser ! Ca tombait vraiment bien aujourd’hui. Un clin d’œil pour rassurer la petite miss à côté de lui, il prit la radio et se fit entendre. - Bonjour, John. Je suis content de faire enfin ta connaissance. Comment ça va ? Tu t’amuses bien à me poursuivre ? Peut-être que tu souhaites qu’on discute tranquillement autour d’une petite bière ? Quoi que… je doute fort qu’avec ce poison dans tes veines tu puisses réellement profiter d’une bière… enfin qu’est-ce que tu en dis John ? Toi et moi, face à face. Pour parler bien sur. A sa fille, il fut un simple clin d’œil, question qu’elle ne s’inquiété pas. Il n’avait pas l’intention de se vendre au loup. Non, mais il avait besoin de rencontrer l’homme qu’était John O’Brian. Il avait besoin de le scanner, de voir ce dont il était capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Let's start a riot - Jane, John & Smith   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's start a riot - Jane, John & Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No More Drama ::  :: Centre Commercial-
Sauter vers: